+ Playlists

Peut-on être des parents écolos ET éconos?

Crédit photo : Montage : Fannie Dionne
Peut-on être des parents écolos ET éconos?
Mythe
Avoir un bébé était pour moi synonyme de sacs de couches au chemin ou de chambre remplie de jouets made in China cassés en trois mois. Aïe la planète.

Ou alors, je pensais à l'auto électrique vraiment trop chère, aux vêtements en fibre écologique hors de prix, aux couches lavables à près de 30$ l'unité. Ouch portefeuille.

Y a-t-il moyen de conjuguer écologie et économie?
 

Crédit image : Dark Saphirre Lotus.

Réalité
Tout n'est pas rose (ou vert), mais il y a moyen de relever le défi.

1.   Les couches lavables
On vous en a parlé déjà ICI et ICI. C'est sûr que ça coute cher au début, mais si vous les utilisez pendant le congé de maternité + les soirs + fins de semaine = ça vaut vraiment la peine. Avec un savant calcul (not), j'avais déterminé que les miennes étaient rentabilisées en cinq mois. Pas mal. 

Pour les mamans, on peut utiliser la DivaCup ou des serviettes hygiéniques lavables.

2.   Le soleil
En plus de sauver de l'électricité, le soleil permet de désinfecter (t'sais, comme des couches lavables) et de blanchir. Pour vrai, mes couches sont pas mal moins... colorées (disons-le comme ça!), et les chandails blancs de F.-A. plus blanc même après qu'il ait mangé et bavé des poivrons jaunes. Magie! For the record, ma grand-mère étendait son linge même en hiver.
 

Crédit photo : Fannie Dionne.

3.   Les petits pots maison
Oui, cuire et congeler ses propres petites purées ça prend un moment. Mais comme j'ai demandé de l'aide, des amies sont venues à ma fête jaser et faire des purées pour plusieurs semaines. Quand on sait qu'au Marché Maisonneuve il y a souvent des gros tas de fruits et légumes border line à 1$ le paquet, c'est très très économique. Et encore plus écologique si tous les résidus vont au compost.

4.   La réutilisation
Quand mon amie (merci, Amélie!) m'a dit que sa soeur avait demandé des trucs de seconde main à son shower, j'avais trouvé l'idée géniale. J'ai donc reçu plein de trucs usagés, mais en très bon état pour le mien. J'ai aussi acheté du linge et autres à un prix ridicule sur Kijiji et je prends tout ce que les gens donnent. Après Bébé #2, c'est sûr qu'on va à notre tour tout donner nos trucs. 

5.   Viser le long terme
Un beau morceau qui coute cher, mais qui va durer longtemps, au final, ça vaut la peine aussi. Pour les jouets par exemple, F.-A. a reçu de beaux blocs en bois et je me souviens avoir joué avec ça jusqu'à 10 ans environ. 

C'est certain, j'accepte avec plaisir tous les magnifiques morceaux neufs offerts. Et notre gardienne utilise des couches jetables. Et j'emprunte une voiture pour aller faire mes courses. Mais j'arrive quand même à faire quelques gestes pour l'environnement sans me ruiner. Mission accomplie!


Avez-vous d'autres trucs pour économiser écologiquement?