+ Playlists

Sa petite vie - Esther Mathieu

Crédit photo : Esther Mathieu
Sa petite vie - Esther Mathieu
Une nouvelle section pour vous présenter la vie d’êtres qui nous entourent, tout aussi inspirants les uns que les autres. Je vous présenterai différentes vies, différents parcours. En espérant que vous y trouverez des similitudes avec votre cheminement.

Voici ma rencontre avec Esther Mathieu.
 
D’où venez-vous? Quel est votre parcours?
Je viens de Saint-Georges de Beauce où j’ai habité jusqu’à mon secondaire 5. J’ai habité Montréal par la suite pendant environ 5 ans, où j’ai rencontré mon mari, qui lui vient du Massachusetts et était dans le groupe de musique Guns Up! J’ai suivi des cours de photographie à Dawson, mais je n’ai pas complété mes études. Après être déménagée aux États-Unis avec ma petite famille, je suis maintenant propriétaire d’un bureau/studio dans une petite ville près de la mer à Rockport au Massachusetts.
 
Comment percevez-vous la maternité?
J’étais la première de mes amies proches et famille à devenir maman à 22 ans. Ma situation fut un peu difficile, nouvellement mariée et en pleine immigration, moi au Québec et mon mari au Massachusetts, en train de me préparer à devenir résidente d’un nouveau pays. Mais de situations difficiles peuvent naitre de nouvelles forces : indépendance, débrouillardise, estime de soi. Lorsque j’ai surmonté ces obstacles, ça nous a permis de devenir une famille unie qui ne vit plus de séparation et ce fut un bel épilogue à ce chapitre de notre vie.

 
Et votre vie de maman?
J’ai toujours su que j’allais être maman, mais je ne m’attendais pas à avoir autant d’affinités avec mon fils et surtout, de m’amuser. Je suis très fière de la relation que l’on a et d’être super proche de lui. Être maman, c’est aussi un petit club secret, une certaine vérité universelle entre femmes qui ont la chance d’être maman. Je pense que cela m’aide beaucoup dans mon travail, de comprendre ce que plusieurs mamans cherchent à immortaliser en m’engageant pour leur portrait.
 
Vos inspirations photo?
Je vis dans une communauté d’artistes à Rockport, au Massachusetts. Le paysage est inspirant, et l’architecture aussi. Notre maison date de 1860! Je m’intéresse toujours à la vie de mes clients, et j’essaie d’incorporer ce qui leur est particulier dans leur session de photos, leur décor à la maison, leurs passions, sans utiliser pour autant des artifices ou des accessoires. La simplicité est une formule gagnante pour moi.

 
Votre vie serait-elle différente au Canada?
Je te dirais que la vie ici est un peu plus rapide et le coût de la vie est plus élevé... évidemment, ça me donne la chance de vivre de mon métier, comme les salaires sont également plus élevés, et plus de gens peuvent se permettre mes services. Malheureusement, il y a moins de services offerts aux parents, comme la garderie, congé de maternité, assurance-maladie, alors ça donne un peu moins de place à la spontanéité en tant que maman, et j’envie souvent ces services, sachant qu’ils sont disponibles ailleurs. J’essaie de m’adapter pour faire plus de place aux changements sans me poser mille et une questions!
 
 
Vos petits bonheurs?
Les excursions d’une journée.
Les fleurs (je reçois un panier de fleurs par semaine de la ferme!).
Un espresso con panna.
La musique (Haerts, Sylvan Esso, Wild Ones, Lady Lamb, Jake Moon).
Le jardinage.
 
Vos projets futurs?
J’aimerais voyager plus et en profiter pour photographierdavantage de familles dans leurs villes et diversifier mon portfolio. J’aimerais avoir un « pied-à-terre » au Québec. Je me mets également au défi d’être publiée le plus possible dans cette nouvelle année.
 
À quand une visite à Montréal et les environs?
Je prévois visiter Montréal et les environs du 10 au 13 juillet et j’aimerais beaucoup connaitre des familles du coin! Je serai disponible pour des sessions photo!


 Est-ce que vous vous retrouvez dans ce parcours de vie?