+ Playlists

Relaxer, c'est quoi ça?

Crédit photo : hqwallbase
Relaxer, c'est quoi ça?
Être une mère et se mettre de la pression pour tout réussir peut parfois devenir épuisant. Ce qui est plaisant, c’est de profiter des petits moments que la vie nous réserve pour relaxer #Sarcasme. C’est faux parce que mon corps refuse de relaxer, tout simplement.

Je vois des milliers de statut et de photos Facebook de filles qui lisent tranquillement dans un bain aromatisé à la lavande. Quand moi j’essaie, je trouve ça long, plate et j’ai l’impression de perdre mon temps, une douche, c’est plus rapide! J’ai pensé que peut-être il s’agissait d’une habitude à prendre, mais non, de fois en fois, ce n’est pas plus concluant.

Je n’ai pas non plus la capacité de faire une sieste. Même si je suis épuisée, il m’est impossible de m’endormir en plein milieu de la journée. C’est un gros effort de garder les yeux fermés, j’ai l’air d’un enfant qui fait semblant de dormir et après 15 minutes je me lève, encore brûlée, mais en plus déçue d’être incapable de dormir!

Crédit : reactiongifs

Même quand j’écoute la télévision, je ne m’arrête pas et je ne mets pas mon cerveau à off, je regarde mes courriels de job, je fais le tour de Pinterest, je cherche des recettes pour la semaine. Si je n’ai rien de spécial à faire, je vais quand même prendre mon téléphone mille fois, au cas où je serais en train de manquer une mise à jour de statuts Facebook ou un sms important! Qui sait? C’est très multitâches, mais encore une fois très peu relaxant.

Que dire de la fois où j’ai essayé de faire du yoga? Le plus grand FAIL de l’histoire. Honnêtement, ça ne m’a pas relaxé, ça m’a énervé! C’est long aboutir à la fin d’un mouvement! J’ai pris les nerfs après la vidéo et j’ai arrêté tout ça, j’ai définitivement une préférence pour la course ou les activités plus dynamiques a.k.a. pas très relaxantes.

C’est drôle raconter comme ça, mais dans la vie de tous les jours, c’est un nouveau défi pour ma patience. Je n’en ai pas beaucoup, mais quand je suis fatiguée, elle est inexistante. J’ai toujours trouvé ça comique quand le monde disait qu’en étant adulte, ou encore mieux mère, la fatigue faisait partie de notre quotidien. Aujourd’hui, j’ai une bonne idée de ce que cela veut dire!

Est-ce que vous avez de la difficulté à ne rien faire? Avez-vous des trucs pour améliorer mes capacités à relaxer?