+ Playlists

J'aurai une maison Pinterest... éventuellement

Crédit photo : waterleafinteriors/Instagram + Mylène Charlebois
J'aurai une maison Pinterest... éventuellement
J’aime ma maison. Elle est bien divisée, vaste, lumieuse; je la trouve parfaite. Je m’y suis sentie bien dès la première journée.

Ce jour-là, tout en nettoyant et en défaisant nos boîtes, je faisais des plans. Aucune grosse rénovation la première année. Après tout, l’état de la maison était très acceptable, quoique que certains choix de couleurs s’avéraient douteux.

Mais Pinterest se faisait aller. Un tableau pour chaque pièce. Je voulais, entre autres, une entrée hyper organisée, un mur de Légo dans la future salle de jeux et un immense arrangement de photos dans l’escalier.
Un décor de ce genre.
Crédit: apartment therapyForever*cottagescattershot

 
Bébé avait 8 mois lors du déménagement. Petit humain encore inoffensif, il rampait à peine et passait pas mal tout son temps dans son mini espace de jeux.

Sauf qu’en vieillissant, nous avons vite réalisé que la douceur et lui, ça faisait deux. J’ai un p’tit gars rough. Un pour qui « faire des accidents » est son activité préférée depuis deux ans. Un qui touche à tout, qui ne voit pas le but de marcher quand on peut courir et qui a un besoin intense de bouger, lancer, sauter, name it. Voyez le genre?

Pinterest a pris le bord. Au nombre de petites voitures qui roulent sur le plancher, nous avons remis à plus tard l’idée d’investir dans le beau plancher de bois franc qui me faisait de l’œil. Quand bébé a découvert le trotteur, j’ai su que la couleur de mes murs ne changerait pas de sitôt. Aussi bien abimer un mur à la couleur douteuse plutôt que celui que je viens de repeindre, non? De toute façon, le nombre impressionnant de  jouets qui traînent agrémentent les pièces jurerait avec n’importe lequel des décors Pinterest. #PassionFlashMcQueen

J’ai lâché prise et je vis bien avec ça. Chez nous, on joue au mini hockey dans le sous-sol, on fait du bricolage à même le plancher et on mange parfois une collation qui fait des miettes sur le divan. Puisque le décor n’est pas impeccable, j’ai l’impression d’être plus relax. La trace de doigt sur le mur me dérange moins, mettons.
Séance de bricolage, avec de la colle liquide pis toute.
Crédit : Mylène Charlebois

 
J’ai fondé beaucoup d’espoir en ce jour lointain, celui où mes tout-petits se seront transformés en adolescents. Je les aurai, mes coussins design blancs qui coûtent la peau des fesses.

Avez-vous adapté votre décor avec l’arrivée de vos enfants?