+ Playlists

Les nuits de bébé : guide pour mamans découragées!

Crédit photo : Pixabay
Les nuits de bébé : guide pour mamans découragées!
Il y a une chose que je me suis empressé d'oublier avant la naissance de mon deuxième enfant : les nuits chaotiques! J'aime dormir. Je me suis toujours couchée très tôt et j'ai toujours eu besoin de beaucoup de sommeil.

Axel a bu aux deux heures jour et nuit pendant très longtemps, mais il se rendormait très vite, ce qui facilitait mon rendormissement à moi. Alice, ma deuxième, boit beaucoup moins souvent et se réveille moins, mais chaque réveil est une surprise!

Il y a la nuit où elle semble dormir comme une bûche et où elle vous fait un caca si volumineux que vous ne pouvez même pas envisager la changer plus tard.

Il y a la nuit où ce n'est pas la nuit! C'est le plus de fun qu'elle a eu de sa journée et il est 2AM.

Il y a la nuit où vous faites des essais (et des erreurs). Où vous pensez avoir trouvé la recette. Où vous vous rendez compte qu'il n'y a pas de recette.

Il y a la nuit dont vous n'identifiez ni le début ni la fin. Le jour de la semaine vous échappe aussi. #PlusJamaisSVP

Il y a la nuit où elle s'endort instantanément sur vous, mais se réveille tout aussi vite dès que vous faites le moindre mouvement laissant transparaître votre intention de la déposer dans son lit.

Il y a la nuit où vous ne savez plus, celle où vous auriez besoin d'un troisième joueur pour prendre le relais.

Il y a la nuit où elle dort enfin paisiblement, mais vous non, car vos seins menacent d'exploser sous la pression.

Il y a la nuit où vous n'y croyez plus et où finalement, elle s'endort paisiblement à côté de vous dans le lit au moment où le plus vieux vous réclame. #CaféRequis

Il y a la nuit où vous prenez finalement la résolution d'arrêter de regarder l'heure. Et à partir de là, ça va déjà mieux. Je vous le promets!

Un jour, les nuits des bébés seront choses du passé. Ils dormiront. Sauf quand quelque chose n'ira pas. Une maladie. Une petite ou une grande angoisse. Ça vous rappellera qu'ils ont encore besoin de vous et ça vous fera du bien.

En tout cas, c'est ce qu'une maman que je connais bien (moi, ha!) se répète souvent ces temps-ci!

Vos nuits à vous, elles sont bien remplies?