+ Playlists

5 trucs pour réussir son shooting photo familial

Crédit photo : Julie Dessureault-Rose
5 trucs pour réussir son shooting photo familial
J’ai fait trois séances avec une photographe professionnelle pour des photos de famille. C’est un cadeau que j’aime me faire pis, ça me donne une raison d’aller chez le coiffeur #WinWin. Avec le temps, j’ai réalisé qu’il y a quelques petites choses qui peuvent faciliter l’épreuve l’événement et ainsi, donner les meilleurs résultats possible.
 
Voici mon top 5 pour réussir votre shooting photo familial. 
 
1. Ne pas avoir d’attentes
 Il y a de belles photos de famille sur Pinterest et ça pourrait vous titiller de tenter de reproduire l’une d’entre elles. FAIL. Premièrement, je trouve ça ordinaire de demander à un artiste de copier le travail d’un autre artiste. Deuxièmement, ça ne marche jamais, ces affaires-là. Le mieux que vous allez réussir à faire, c’est vous ramasser dans un top 10 des pires tentatives de reproduction d’un concept Pinterest. N’oubliez pas, une séance photo est faite pour que créer des souvenirs, pas pour ressembler à la famille parfaite.
 
2. Avoir des collations non salissantes et variées
 Avec ma toddler, ça prend de la bouffe pour maintenir son intérêt à participer. J’ai élaboré une sélection de collations suscitant l’intérêt de ma fille et qui ne risquent pas de salir son joli chandail blanc que j’ai eu la bonne idée de lui enfiler.
  • Raisins secs. Petits, se rangent rapidement dans la poche de pantalon de papa, degré potentiel de tache, 0.
  • Pain pita. Gros, mais se déchire aisément. Se cache facilement dans le soutien-gorge de maman le temps d’une photo, degré de tache, 0.
  • Petits poissons au fromage. Le top du top pour ma fille. Fait des miettes, degré potentiel de tache, 2 (miettes collées autour de la bouche). 
Pis oui, j’ai utilisé la phrase « Est-ce que tu veux un autre morceau de pita? Viens prendre une photo d’abord. ». Je n’ai presque pas honte.

Pis t'sais, elle a eu l'air d'aimer ça, la pita! 
Crédit: Julie Dessureault - Rose aux joues photographie
 

 3. Amusez-vous!
 Les enfants sont des éponges à émotions. Si vous êtes un paquet de nerfs anxieux, ils le seront aussi. Pour une séance photo, c’est pas gagnant d’avoir vos enfants qui braillent leur vie en hurlant « Non maman, pas sourire ». Gardez votre calme et amusez-vous afin que votre enfant s’amuse aussi (même si le p’tit dernier vient de faire un caca débordant et que vous n’avez pas vraiment de plaisir dans l’immédiat). La séance ne doit pas être une corvée. 

Il n'avait pas débordé.
Crédit : Julie Dessureault-Rose aux joues photographie
 
4. Choisir son moment et son lieu
Sérieux, vous envisagez de faire votre séance pendant l’heure habituelle de la sieste parce que la lumière est plus belle à ce moment-là? FAIL. Le meilleur moment est celui qui est le plus propice pour vos enfants. Si votre coco est grumpy juste après sa sieste, c’est pas le moment propice. Peut-être que vous auriez aimé ça, un shooting photo extérieur l’hiver avec votre bel ange qui s’émerveille de la neige qui tombe, mais il est plus probable que votre chéri n’ait pas de fun, la morve au nez, et qu’il veuille rentrer après trois minutes de non-émerveillement.
 
Penser en fonction des besoins de son enfant, faire en sorte qu’il passe un bon moment, c’est la clé. Et encore, rien n’est garanti.
 
5. Choisir le bon photographe
De grâce, choisissez un photographe qui a l’habitude avec les enfants. S’il y a une crise pendant la séance (et il y en aura sûrement une), un bon photographe saura l’utiliser pour faire quelque chose de beau et saura s’adapter à la situation. Prenez le temps de poser des questions, de consulter le porte-folio de l’artiste et de discuter de sa façon de voir la séance avec de jeunes enfants. S’il vous dit qu’il a justement un concept de photos d’enfant avec un pain pita, GO.

Au fond, ma fille qui veut juste sacrer son camp.
Crédit : Julie Dessureault - Rose aux joues photographie
 
Finalement, il est important de ne pas se forcer et d’avoir du plaisir : c’est comme ça que vous aurez les plus belles photos. Si vous ou votre enfant n’aimez pas être photographiés et que vous sentez qu’une séance, c’est trop pour vous, ne la faites pas. Il y a mille façons de garder des souvenirs des premiers pas de vos enfants.

Avez-vous déjà engagé un photographe pour vos photos de famille? Comment ça s’est passé?