+ Playlists

Rénover une maison avec un mini dans les pattes : les 6 conseils de Blaise

Crédit photo : Matva/Shutterstock
Rénover une maison avec un mini dans les pattes : les 6 conseils de Blaise
Si vous êtes un semblant d’adulte de plus de vingt ans, il y a beaucoup de chance que vous ayez déjà écouté au moins une fois dans votre vie une émission de rénovation du genre « Vendre-ou-Décore-Tes Idées-Flipping-Pour-Sauver-Manon-Au-Secours ». Moi aussi j'ai vu ces émissions. Pis moi aussi j'me suis dit que, finalement, ça n'avait pas l'air SI compliqué que ça, retaper au grand complet une maison. 

Le boyfriend de Dada œuvre dans le milieu de l’architecture. C’était donc pas mal son rêve d’un jour bâtir sa propre maison de A à Z pis la décorer avec style et bon goût, tout en faisant des jeux de mots douteux, sur trame musicale de synthétiseur rock’n’roll, comme dans les émissions de déco. Notre couple de deux s’est transformé en famille de 3, avec attente pour bébé numéro 2 et, brusquement, il me semble que la maison était peut-être trop petite. C’était comme essayer d’entrer 9 crayons dans une boîte de 6. Arriva alors l’opportunité : une vieille et grande maison sur terrain immense, garage, arbre, sous-sol creepy comme le yable avec tapisserie et tapis mur à mur et salle de bain rose, mais t'sais, « ben du potentiel ». En prime, pour le nostalgique que je suis, c’était la maison de ma grand-maman, sur mon île où j’ai grandi. C'est le destin, que j'me dis. Aweille, j’convaincs le conjoint, pis en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, « on s'endette! », nous vl'à ti pas avec une nouvelle vieille maison sur les bras. 

S'aventurer dans la rénovation d'une vieille maison, c'est comme aller chez le dentiste après une couple d'années : tout semble bien beau jusqu'à ce qu'on commence à gratter un peu pis on découvre la vieille scrap cachée. Rapidement, les travaux s'empilent les uns sur les autres, pis le degré de stress également, jusqu'à ce que le conjoint et moi-même en étions rendus à s'engueuler avec tendresse dans le driveway pour ne pas que l'enfant nous entende. Mais nous voilà rendus au mois de mai, le couple encore intact, quelques livres en trop et quelques cheveux en moins. La meilleure solution pour survivre à des rénovations serait bien évidemment de partir dans le sud tout le long des rénovations et de revenir dans une belle maison propre, mais nous ne sommes pas dans les mêmes rangs que les vedettes de Canal Vie, alors il a fallu se taper la vie familiale dans le chaos de la sciure de bois. Voici quelques trucs pour s'en sortir quasi indemne : 

1. Squattez la maison de vos ami.e.s/parents. Risquez également de vous faire harceler pour reprendre une deuxième portion de pâté au poulet, de voir des poils disgracieux de votre père dans la douche et d'entendre des bruits nocturnes que vous aviez refoulés depuis l'adolescence. #Pass

2. Faites du camping dans l'une des pièces de la maison. Le p'tit sera aux anges, va dormir collé sur vous et vous avalerez deux tonnes de poussière pendant votre sommeil, donc votre apport en fibres pour la semaine! Hourra! 

Preuve à l'appui. Poussière+enfant surexcité+matelas incomfortable = Best Night Ever!
Crédit : Blaise Durivage

3. Ne demandez pas au contracteur et aux ouvriers quand les travaux seront terminés. La réponse sera toujours un vague « D'ici deux semaines à peu près... ».

4. Jouez au jeu « Les Filles de Caleb ». Vous vous rappelez de cette émission culte? Comment Émilie Bordeleau et compagnie marchaient des kilomètres pour aller chercher de l'eau au puit, pis se lavait dans une bassine? Rénover c'est comme vivre dans ce temps-là. Sauf que Roy Dupuis n'est pas là.

Vous pouvez également revivre votre jeune temps et vous replonger dans l'ambiance « premier appartement » en mangeant dans des assiettes de cartons, des ramens, Kraft Dinner pis jouer au hacky avec votre conjoint. 

5. Occupez votre enfant pendant que vous faites les travaux. Donnez-lui un travail bidon comme peinturer des poutres ou visser sur une planche pas rapport. Le iPad et la possibilité d'écouter des films dessus deviendra votre plus grand allié. Par exemple, écoutez pour la 4e fois de suite Trolls et la chanson pétillante de bonheur de Justin Timberlake risque de vous faire vomir ou saigner du nez. 
Crédit : Blaise Durivage

6. Le meilleur truc pour éviter le stress c'est celui-ci : faire l'amour à chaque soir. Just kidding! Vous serez ben trop fatigué.e pour faire quoi que ce soit! Non, le meilleur truc c'est le bon vieux mantra de Elsa, « Let It Go ». Vous n'avez le contrôle sur rien, donc vaut mieux ne pas trop s'en faire avec où placer le rack à serviettes et si le gyproc devrait être sablé une nouvelle fois. 

Vous pouvez également commencer la méditation, ça marche toujours. Est-ce que j'ai écrit « méditation »? Non, je voulais dire prendre de la médication. Médication. Voilà, ça a plus de sens. 

Quels sont vos trucs pour survivre aux rénovations?