+ Playlists

Mon âge n'invalide pas mes opinions

Crédit photo : Air Images/Shutterstock
Mon âge n'invalide pas mes opinions
J’ai 28 ans, mon mari 32. Nous sommes ensemble depuis onze ans. Nous avons une hypothèque depuis sept ans. Nous sommes mariés depuis bientôt deux ans. Nous avons un fils de 1 an et demi. Pourtant, on continue d’entendre des gens nous dire : « Ouin, mais vous ne pouvez pas comprendre. Vous êtes jeunes, vous allez voir en vieillissant. »
 
Faque, t’es en train de me dire que je ne peux pas comprendre que ça te fâche que ton chum laisse traîner ses bas sur le bord du lit parce que « je suis jeune »? Que je ne trouve pas ça normal de se faire insulter par son chum parce que « je suis jeune »? Mon âge n’invalide aucunement mes opinions! Dans certains cas, ça fait même plus longtemps que je suis en couple que la personne qui me sort ce genre de bullshit phrases-là.
 
Je déteste entendre des parents parler des relations amoureuses de leurs enfants comme s’ils ne comprenaient rien. « Pauvre fille, elle est tellement en amour avec son premier chum qu’elle ne voit rien d’autre. Qu’elle vive sa jeunesse! » Les parents passent leur vie à dire à leurs enfants de faire ce qu’ils aiment et de vivre le moment présent. Et bien présentement, c’est ÇA, son moment présent. Et ce qu’elle aime, c’est être avec lui. Et si sa vie de jeunesse, c’était être en amour avec ce garçon-là? Qu’est-ce qu’il y a de mal à rêver de se marier et fonder une famille avec son premier amour?
 
Si votre enfant arrive en pleurant lors de sa première peine d’amour, ce n’est pas le temps de lui sortir vos : « J’te l’avais dit! », « Tu ne pensais tout de même pas fini ta vie avec lui ou elle? », « Ben voyons, t’es jeune, vis ta vie de jeunesse… Il y en aura d’autres! ». Parce que ces phrases-là ne font que détruire l’espoir que l’amour, le vrai, existe réellement. On peut le trouver à 14 ans comme à 77. L’un est aussi beau que l’autre.
 
L’empathie! Se mettre à la place de l’autre pour essayer de comprendre, c’est primordial dans toutes les sphères de la vie. Nous vivons tous des conflits, des joies, des échecs, des réussites... Les expériences que vit mon vieux couple de jeunes sont aussi valables que celles d’un jeune couple de vieux. L’expérience de l'un n’est pas une règle obligatoire pour l’autre. Je suis tout à fait d’accord qu’on acquiert de l’expérience avec le temps. Que nos opinions se forgent, changent, évoluent par le fait même. Mais les valeurs que je défends, elles sont ancrées en moi. Jeune ou pas. Femme ou homme. En couple ou pas.