+ Playlists

5 comptines pour survivre aux longues balades en voiture

Crédit photo : suc/Pixabay
5 comptines pour survivre aux longues balades en voiture
La belle saison approche à grands pas et, avec elle, vient le moment des vacances et des longues balades en voiture. Synonyme d’évasion pour plusieurs, le road trip peut se muer en un véritable calvaire lorsqu’on a à bord un bambin récalcitrant.

Avant d'être un voyageur hors pair, mon fils pleurait sa vie à chaque trajet en voiture jusqu’à ce qu’il ait 1 an et qu’on puisse finalement tourner son siège vers l’avant. Comme je suis originaire de la région de Charlevoix, on a dû déployer de nombreuses stratégies pour parcourir les 760 kilomètres de route aller-retour sans avoir à nous arrêter 20 fois pour calmer le jeu.

La solution : les comptines! Cette année éprouvante pour nos nerfs et nos tympans a eu le chic de nous aider à développer une certaine expertise en entertainement musical pour poupon. Voici donc cinq incontournables, testés et approuvés quelque part sur l’autoroute 20, entre le Madrid 2.0 et le pont Pierre-Laporte.

1. Frère Jacques
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, comme le dit l’adage. Cette ritournelle a un je ne sais quoi d’hypnotisant qui fait que, chantée en boucle une bonne vingtaine de fois, elle rendra tout le monde dans la voiture un peu euphorique. Peut-être l’effet des cloches... On peut même oser la chanter en canon avec notre co-pilote.
 
Crédit : Monde des Titounis/YouTube 

2. La ferme à Mathurin
L’idéal pour distraire un bébé particulièrement enragé. Les sons d’animaux ont un effet bœuf (pardon pour le jeu de mots) en plus d'avoir une utilité pédagogique. On peut en profiter pour faire un brin de gymnastique cérébrale et rééduquer notre #MommyBrain en révisant nos animaux fermier ou en chantant la variante qui consiste à nommer à rebours toutes les bêtes préalablement mentionnées.
 
Crédit : Comptines et chansons/YouTube  

3. La poulette grise
Qui fait un long voyage cherche une comptine qui peut durer lonnnnngtemps. Pour peu qu’on ait de l’imagination, cette chanson traditionnelle nous permet de visiter le cercle chromatique au grand complet, avec des nuances. Après tout, pourquoi se contenter d’une poulette rouge quand elle peut être cramoisie, écarlate, safran, cerise, grenat, pourpre…  Le record de la maisonnée : 185 kilomètres de poulettes colorées et assez de cocos pour nourrir le centre du Québec au grand complet.
 
Crédit : Sophie C./YouTube

4. Un éléphant qui se balançait
Un classique des cours d’école des années 80. Sauf que… ce qu’on ignorait, c’est qu’il existe une version où l’éléphant s’amuse tellement qu’il en invite un autre, et un autre et un autre… à se balancer à ses côtés. Je vous laisse deviner le tapage monstrueux que fait le BADABOUM dans la voiture quand dix éléphants tombent en même temps. Rires de bébé garantis!!!
 
Crédit : Les comptines de Gabriel/YouTube 

5. Chère Élise
On ne fait pas plus bête que ce cher Eugène! On ne se le cachera pas, ce bougre a les deux pieds dans la même bottine, ce qui peut constituer un irritant majeur et risque d’initier une conversation sur la charge mentale avec votre conjoint. Malgré tout, cette comptine imagée qui vient d’un autre temps plaît tellement à mon fils que son premier mot audible, alors que je chantais les dernières paroles, a été… « encore »!
 Crédit : Comptines et chansons/YouTube
 
Quelle chanson vous a sauvé la vie sur l’autoroute 20?