+ Playlists

Foot Locker Kids est maintenant ouvert au Carrefour Laval et c'est une trop belle nouvelle

Crédit photo : Sylvain Granier
Foot Locker Kids est maintenant ouvert au Carrefour Laval et c'est une trop belle nouvelle
C'est pas un secret, j'adore les chaussures. J'ai de la misère à mettre un nombre exact sur mon inventaire, mais j'en ai beaucoup. J'en ai dans ma chambre, dans l'entrée et dans les garde-robes. J'ai des souliers plats, des talons hauts et des baskets. J'en ai des noirs, des beiges, des rouges, des fleuris et même couleur bronze. Ce serait mentir de dire que cette passion n'est pas en train de faire des siennes avec ma fille. Si longtemps j'ai eu la chance de faire un peu ce que je voulais avec son habillement, son caractère de presque-4-ans est en train de me faire découvrir ses vraies couleurs. Et disons-le, ça tourne plus autour du rose que du noir que je lui achetais!
J'ai passé à deux doigts de prendre ceux-là! 
Crédit : Sylvain Granier

 
Je suis trop contente d'avoir été invitée à l'ouverture de la nouvelle boutique Foot Locker Kids du Carrefour Laval il y a quelques semaines. Mea culpa, ça m'a pris plus de temps que j'aurais voulu pour en parler parce que juste avant d'arriver, j'ai eu un accrochage avec ma voiture #LouéeAvecMesSous. J'étais donc un peu sonnée les journées après et comme de raison, j'ai dû laisser ma #PassionSouliers pour des choses plus urgentes. 
Crédit : Sylvain Granier
 
Comme rien ne m'arrête, j'ai quand même eu le plaisir de magasiner pour les deux plus vieux (Arthur et Dolores), et j'ai trouvé beaucoup de choses très belles. Pas avoir eu de budget, je pense que j'aurais fini avec trois paires de sneakers par enfant, mais bon. J'ai été capable de me contenir et je suis repartie avec des pas pires catchs. Dolores a donc une nouvelle paire de Nike avec le crochet rose (ce qui lui fait plaisir autant à elle qu'à moi) et Arthur une paire de LeBron James rouge qui ont vraiment de la gueule. J'ai aussi pris une paire de sandales Timberland pour chacun des grands.
Crédit : Sylvain Granier

Ce qui m'a le plus surprise, outre l'abondance de choix qui ne se retrouvent jamais nulle part en grandeur enfant, c'est que les prix ne sont pas plus élevés que les paires de souliers qui sont disponibles un peu partout dans les magasins spécialisés. C'est très cool. 

Pour consulter le site Internet, c'est juste ici