+ Playlists

Initier les enfants au cinéma de Fantasia gratuitement, c'est oui!

Crédit photo : The Pocket Man/Fantasia Festival
Initier les enfants au cinéma de Fantasia gratuitement, c'est oui!
Comment résister à l'envie de faire découvrir le cinéma de genre aux enfants (pour les sortir des traditionnels blockbusters américains), et ce GRATUITEMENT? Hein! Comment?

Moi, en tout cas, je ne peux pas résister.

Bon, vous me direz que c'est mon passé de cégépienne qui étudiait (il y a trois ou quatre siècles de ça) en cinéma qui parle... Ça se peut. Mais ça se peut encore plus que ce soit parce que je suis une mordue des arts sous toutes leurs formes et que la simple idée d'immerger mes enfants dans l'univers artistique, dans ses possibles, ses aspirations, ses envies, ses volontés me font faire des roues latérales de bonheur. Rien de moins! J'ai la prétention de croire que l'art est ce qui fait de nous des humains et qu'il (l'art) nous rend, par le fait même, plus humains. 

Il faut dire que j'ai été initiée très tôt dans ma vie au domaine des arts : peinture, sculpture, cinéma, photographie, littérature, théâtre, danse, name it. J'aime penser que c'est grâce à cette initiation précoce que je suis où (et qui) je suis aujourd'hui.

Crédit : Festival Fantasia
 
J'avoue d'emblée mon immense crush pour le Festival Fantasia, car c'est le plus important festival dédié aux films de genre en Amérique du Nord. Et ce festival se déroule, ici même, à Montréal du 13 juillet au 2 août. 

Cette année, le Festival ramène sa section destinée aux enfants et à leur famille. Cette section qui s'appelle Mon premier Fantasia a pour but d'initier les plus jeunes à l'ambiance du festival. Cinq programmes de films animés tous gratuits sont destinés aux enfants de 3 à 10 ans (et à leur famille bien évidemment). 

Les présentations de ces courts-métrages, qui proviennent de partout dans le monde, se dérouleront au Musée McCord (Un musée fantastique! Vous devez en faire le tour avant ou après votre visionnement). Les films présentés le seront soit en version française, ou bien ce seront des films sans dialogue.

Les cinq programmes seront diffusés aux dates suivantes : 
  • le samedi 15 juillet à 13 h et 14 h 30 : 11 courts métrages animés sur le thème de la musique.
  • le lundi 17 juillet à 13 h et 14 h 30 : 5 contes autour de la liberté.
  • le samedi 22 juillet à 13 h et 14 h 30 : 19 courts animés sans dialogue, sur les thèmes de la liberté et de l'entraide.
  • le lundi 24 juillet à 13 h et 14 h 30 : 15 courts animés qui font la part belle à l'humour et aux situations cocasses.
  • le samedi 29 juillet à 13 h et 14 h 30 : 9 courts animés sélectionnés par le studio Autour de minuit, studio basé à Paris qui a remporté l'Oscar du meilleur court métrage en 2010.

Vous trouverez plus d'informations ici.

Aussi, si vous n'avez pas vu en salle le superbe film Ma vie de Courgette (et je pèse mes mots), de Claude Barras, lancez-vous, le 27 juillet prochain, à 21 h à la terrasse arrière du 1455 de Maisonneuve Ouest (métro Guy-Concordia). Ce film d'animation (image par image) traite avec douceur et poésie de la dure réalité des enfants vivant en centre d'accueil. Mon ainé et moi l'avons vu, cet hiver, dans le cadre du FIFEM et nous l'avons adoré. Vraiment adoré! Vous pouvez d'ailleurs visionner la bande-annonce ici.

Au plaisir de vous rencontrer lors de l'une des projections!


Comment faites-vous découvrir les arts à vos enfants ?

P.S. Vous saviez que le film du chum de Josiane est à l'affiche à Fantasia? C'est Game of Death!