+ Playlists

La Journée mondiale de la prévention du suicide : une journée qui nous concerne tous

Crédit photo : AQPS
La Journée mondiale de la prévention du suicide : une journée qui nous concerne tous
Il y a quelques mois, un soir de semaine comme les autres, le téléphone a sonné. Je me rappelle avoir trouvé ça étrange, parce que le téléphone ne sonne pas très souvent chez nous. Lorsque j’ai vu que c’était ma belle amie qui appelait, je me suis dit que c’était probablement pour nous inviter à souper chez elle le samedi suivant.
 
J’ai donc répondu, ne me doutant de rien.
 
Puis, la bombe est tombée. Elle ne m’appelait pas pour nous inviter à souper. Elle m’appelait pour m’annoncer qu’une de nos amies s’était enlevé la vie.
 
Je ne voyais pas souvent cette amie. Je n'étais pas une de ses amies proches. Mais c’était une femme que j’aimais et que j’admirais. Une femme forte, qui avait combattu de nombreux démons.
 
C’était une fille, une mère, une sœur, une belle-sœur, une amie, une cousine et tellement plus encore…
 
Mes premières pensées ont été pour ses fils qu’elle aimait tant, dont elle était tellement fière. Puis pour son frère, un ancien amoureux. Vers son père aussi, qui les avait quittés quelques mois avant, après une longue bataille contre la maladie.
 
Je ne comprenais pas. J’étais sous le choc. Je suis allée voir sur sa page Facebook, espérant trouver des réponses. Mais rien. Rien qui sautait aux yeux du moins. Quelques statuts un peu plus tristes que les autres, mais rien d’alarmant.
 
Je me suis sentie responsable aussi. J’ai eu l’impression que si j’avais été plus présente, que si j’étais allée aux funérailles de son père, que si… Puis, j’ai eu de la peine. Beaucoup plus que ce que je m’attendais. Pour ses fils, pour son frère, pour ses proches.
 
Ensuite il y a eu la colère. Parce que jamais je n’aurais pensé qu’elle poserait ce geste. Elle connaissait les ressources. Elle aurait pu aller chercher de l’aide. Mais elle ne l’a pas fait. J’imagine qu’elle était trop fatiguée. Fatiguée de se battre, fatiguée de faire semblant. Fatiguée de tout.
 
Elle n’a probablement pas pensé à ceux qui resteraient après. Ou bien elle s’est peut-être dit qu’ils seraient mieux sans elle. Je ne sais pas. Mais je peux vous assurer que ceux qui restent, tous, sans aucune exception, auraient préféré qu’elle aussi elle reste… Le vide qu’elle a créé autour d’elle ne sera jamais comblé.
 
Aujourd’hui est la Journée mondiale de la prévention du suicide. Aujourd’hui, mais demain, après-demain, tous les jours, prenez une minute, changez une vie.

Prenez une minute, changez une vie : thème de la Journée mondiale de la prévention du suicide

En prévention du suicide, la notion de temps est vitale. Il est parfois nécessaire d'agir de façon urgente pour protéger une personne vulnérable en faisant appel aux précieux conseils des intervenants en prévention du suicide ou aux services d'urgence. En d'autres occasions, il est important de s'accorder du temps pour prendre soin de soi, de ses relations et de sa santé mentale. Le thème Prenez une minute, changez une vie exprime aussi l'idée que nos actions et notre attention peuvent faire une différence dans la vie d'un proche, d'un voisin, d'un collègue. Et c'est grâce à la multiplication de ces actions individuelles que la cause devient collective et qu'est renforcé le filet humain qui soutient les personnes en détresse.
Source : Association québécoise de prévention du suicide

À l’échelle mondiale, on estime qu’un suicide a lieu toutes les quarante secondes et une tentative toutes les trois secondes, ce qui correspond à un million de suicides chaque année. C'est plus que l'ensemble des personnes tuées par les guerres et les catastrophes naturelles. À cela s’ajoutent dix millions de nouveaux endeuillés.
 
Si vous êtes en détresse, ou si vous croyez qu'un de vos proches l'est, s’il vous plaît, appelez (1 866 APPELLE (277-3553)). Demandez de l'aide. Des intervenants sont là pour vous. Ils sont formés, compétents et disponibles 24 h par jour, 7 jours sur 7. Ils peuvent vous aider.
 
Il y a aussi ces sites qui peuvent vous donner toute l’information nécessaire.
 
http://www.aqps.info/besoin-aide-urgente/
 
http://suicideactionmontreal.org/index.php?page=ressources-au-quebec
 
http://aqps.info/journeemondiale/