+ Playlists

C'est l'histoire d'un voyage en famille réussi

Crédit photo : Ahmed Saffu/Unsplash
C'est l'histoire d'un voyage en famille réussi
L’idée du voyage était belle sur papier. Trois semaines en Europe avec les « bébés », ça sonnait bien. Mais plus le grand jour approchait et plus j’angoissais. J’ai même commencé à douter que nous allions partir pour vrai, comme si le projet était devenu irréalisable dans ma tête tellement je voyais ça gros. Parce qu’après tout, sur papier, je n’étais pas enceinte et j’avais de l’énergie à revendre. 

Je l’avoue, avec du recul, j’avais peur. J’avais la chienne que les choses tournent mal. Que mes filles arrêtent de dormir, qu’elles se transforment en véritables petits monstres, qu’on ait un accident, que l’avion s’écrase, qu’une bombe explose, qu’on déteste l’expérience, que ce soit un véritable fiasco. Je suis heureuse de vous apprendre que j’ai angoissé pour rien.

Nous avons fait un magnifique voyage de trois semaines avec nos puces de 3 ans et de 18 mois. Elles ont été de véritables petits anges. Adaptatives, matures, enjouées, drôles, mais surtout extrêmement patientes. Nos filles nous ont prouvé une fois de plus qu’elles sont plus fortes qu’on ne le pense, et ça, ça vaut de l’or.

En fait, la morale de mon histoire c’est qu’on devrait se faire un peu plus confiance, à nous et à nos enfants. La grande majorité des enfants s’adaptent pas mal mieux qu’on pourrait le penser. Dans mon cas, mes filles sont de véritables petites boules d’énergie qui n’attendent rien de plus qu’une nouvelle aventure pour s’épanouir. Et quant à moi, j’avais juste besoin de sortir de ma routine pour réaliser que je suis encore capable de partir à l’aventure.

Je suis revenue à la maison avec un sentiment de fierté. Je suis fière de mes filles, mais fière aussi de moi pour nous avoir poussés à réaliser ce projet. Ma petite famille est plus forte et plus unie que jamais. 

Le truc pour réaliser un voyage avec de jeunes enfants? Soyez prévoyants!