+ Playlists

Et si nous prenions la vie du bon côté…

Crédit photo : CC0 Creative Commons/Pixabay
Et si nous prenions la vie du bon côté…
Tout est une question de point de vue ; les petits ou les grands défis de la vie de parents peuvent devenir des beaux moments et mettre du positif dans nos journées.
 
Les occasions de parler des difficultés d’être parent sont nombreuses et des fois, nous finissons par nous demander pourquoi devenir parent si c’est si chiant... Les TPL Moms et moi avons le goût de partager avec vous comment nous tournons à notre avantage les petits trucs qui épicent notre quotidien.

Catégorie vie pratique :
  • Ma fille mouille son lit et parfois le mien la nuit… Je n’ai jamais dormi aussi souvent dans des draps propres.
  • Je sais maintenant plusieurs trucs pour détacher des vêtements que je ne connaissais pas avant!
  • Je ne peux jamais me laver seule ; je sauve 30 min pour donner son bain.
  • Je peux faire de belles piles bien droites et classées par couleur dans ses tiroirs puisqu’elle met tout le temps les mêmes trois!
  • Je n’ai plus le temps de mettre du vernis à ongles, je ne suis donc plus exposée aux agents toxiques comme le toluène ou le formaldéhyde qui sont neurotoxiques ou cancérigènes.
Catégorie sortie en public :
  • C’est rock and roll se balader à l’aéroport avec des enfants, mais on coupe la file d’attente pour la sécurité!
  • Les fêtes d’enfants avec cadeaux sont le meilleur prétexte pour acheter des livres de littérature jeunesse québécoise.
  • Les fêtes d’enfants sont une belle occasion de rencontrer de nouvelles personnes qui pourraient devenir des amis.
  • Quand on sort, on doit parfois changer des désastres gastriques, mais on a la chance d’avoir accès aux toilettes publiques familiales qui sont assez grandes pour loger un p’tit party.
Catégorie bon moment :
  • J’ai appris la joie, autrement juste normale, de déguster un café chaud le matin et de rester assise durant tout le repas.
  • Mon fils a eu un gros rhume tout le week-end! On a pu écouter Moana collés et j’ai pu me sauver d’un énième souper de famille auquel je n’avais pas envie d’aller.
  • Avant je passais régulièrement mes week-ends seule parce que mes beaux-parents sollicitaient mon chum pour qu’il les aide à faire des travaux sur leur terrain ou dans la maison. Maintenant, nous passons notre week-end en famille, et quand ils nous invitent, c’est pour du temps de qualité, non pour travailler.
  • C’est souvent quand mon bébé ne veut pas aller se coucher qu’il essaie des « nouveaux trucs. » Par exemple, se lever debout sans aide. Il sait qu’on va avoir envie de l’encourager et que ça va repousser l’heure du coucher.
  • Mes grandes filles se couchent de plus en plus tard, mais elles s’intéressent maintenant aux trucs que mon chum et moi écoutons comme le film Juno que nous avons regardé ce week-end.
  • Bébé qui ne dort pas la nuit permet un moment privilégié dans le calme.
  • Bébé qui est dans la phase maman permet de se coller et cajoler un peu plus que l’habitude.
  • Ma fille veut cuisiner avec nous, ce qui décuple le temps de préparation du souper sans parler du mess. C’est l’occasion d’accumuler des souvenirs et de l’aider à développer son autonomie.
Catégorie plaisir coupable :
  • Mes kids ne veulent rien manger de ce que j’ai cuisiné. Je peux manger leur portion.
  • Ma fille ne dormait pas autrement que dans mes bras les deux premiers mois. J’ai pu tout réécouter Gilmore Girls et lire une tonne de livres.
  • Avoir le droit de binge watcher des séries à l’infini en allaitant!
  • Il faut faire preuve d’imagination pour se créer des moments de couple, des fois inusités, entre deux corvées et des enfants qui dorment.
  • Se cacher un extra biscuit au dessert ou une cuillère de Nutella pour la manger le dos tourné, en faisant la vaisselle. Ce dessert « illégal » mangé en cachette goûte meilleur, on dirait.
  • Ma fille grandit comme de la mauvaise herbe. Je vais être obligée de lui acheter des nouveaux vêtements (et de réhypothéquer mon âme pour la 5e fois parce que tout est trop beau).
  • Ma fille veut toujours manger des pâtes... J’aime le spaghetti et je peux en manger souvent!
  • Pouvoir jouer aux Mega Bloks et aux Legos sans culpabiliser sauf que je me chicane avec mon 3 ans parce qu’il détruit mes tours...
  • Je ne mange à peu près plus de fast food parce que je ne veux pas en donner à mes enfants ; ça me manque, mais je suis sans doute en meilleure santé!
Quels petits plaisirs avez-vous découverts dans votre quotidien de parent?