+ Playlists

5 exercices pratiques et amusants pour s'entraîner avec bébé

Crédit photo : ronstik/iStock
5 exercices pratiques et amusants pour s'entraîner avec bébé
J’ai toujours été en forme. Depuis le plus loin que je me rappelle, je faisais du sport de compétition. Avant même de penser à avoir des enfants, je me jurais que je ne laisserais pas le tourbillon de la vie m’engloutir, et que je me garderais du temps pour moi et pour mon sport.

Dès que j’ai eu l’accord de mon médecin, j’étais bien heureuse à l’idée de traîner mon fils au gym quelques jours par semaine.

Je dois avouer qu’au début je trouvais ça facile. Tant qu’il ne rampait pas, je le laissais dans sa coquille en face de moi ou dans la poussette et le tour était joué. Juste voir bouger le divertissait amplement.

Par contre, mon fils est un gigoteux de première classe. Dès l’âge de 4 mois Monsieur rampait… Je me suis adaptée. J’installais un tapis de yoga, je plaçais des jouets autour de lui et hop! ça y était. Je faisais de moins longs workouts, c’est sûr, mais 2 x 15 minutes, ça faisait la job.

6 mois, il marchait à 4 pattes. Il était trop petit pour le laisser jouer au sol du gym lors d’un workout complet, mais trop grand et plein d’ambition de découverte pour le laisser dans la poussette ou dans un siège sauteur.

L’environnement était sécuritaire et bébé toujours supervisé lorsqu’il se promenait dans le gym.
Crédit : Andréanne Benoit

J’ai alors commencé à adapter mes entraînements pour l’impliquer et me permettre de faire mon workout avec lui.

Voici donc mon top 5 de mouvements classiques à faire avec bébé et enfant.

1. Burpee
Ce mouvement faisait vraiment rire mon fils. Si je fais des grimaces, c’est un plus.
Rendu à 17-18 mois, je lui ai montré comment le faire et maintenant il le fait avec moi. Vraiment cute, mais vraiment beaucoup moins efficace. Ha!

2. Squat
Vers 7-8 mois je faisais les squats avec un porte-bébé au dos. Le poids du bébé c’est un plus.
Vers 1 an, je le mettais sur mes épaules je le tenais très bien par le dos ou même devant moi et je faisais des squats ou des jump squats. Je pense que mon fils aime un peu trop les sensations fortes. Il CA-PO-TE sur ça!

À 18 mois, il les fait en même temps que moi. Mon moment préféré est quand il essaye de sauter haha. Il s’amuse et moi aussi!

3. Lunges (fentes en français)
Le même principe que le squat, mais je n’ai pas vraiment trouvé d’adaptation pour toddler. Il fait juste courir à côté de moi… ou ignorer complètement.

Crédit : Andréanne Benoit
 
4. Push up
Le classique Bisou push-up. Quand j’ai recommencé à m’entraîner post-accouchement, que je ne me sentais pas aussi forte, c’était bien. C’est plus un demi-push up parce que le mouvement n’est pas complet, mais ça chauffe pareil!

Quand il était assez grand, vers un an, je le mettais sur mon dos, il trouve ça drôle, je trouvais ça dur : un vrai win-win!

5. Sit up
Quand bébé était très petit, je le mettais assis sur mon bassin, adossé sur mes jambes pour faire un crunch classique. Plus vieux, j’ai trouvé une façon plus funky de le faire, mais ça demande une bonne force : je le prends à bout de bras et partir de couché à assis, toujours en le tenant à bout de bras. (Pas conseillé à tous... c’est assez dur, surtout selon le poids du bébé!)
En gros, ce que je veux dire avec ce top 5, c’est que si prendre un moment pour s’entraîner c’est précieux, mais que le temps avec son enfant est limité et encore plus précieux, on peut jumeler les deux! Plus l’enfant grandit, plus il participe activement, et c’est amusant. Ça crée de vrais beaux moments privilégiés.

Essayez-vous de les impliquer dans vos activités physiques?