+ Playlists

3 erreurs à éviter quand on peint un lit Kura d'Ikea

Crédit photo : Félix Cauchy-Charest
3 erreurs à éviter quand on peint un lit Kura d'Ikea
On a fait du co-dodo avec Alphonse depuis qu’il est né ou presque, alors quand il nous a dit qu’il voulait « un lit d’échelle » pour dormir dans sa chambre, on a fait ni une ni deux et on s’est rendus chez Ikea pour trouver le lit de ses (et de nos) rêves!

Rapidement, le lit Kura s’est imposé de par son prix, son échelle parfaite pour les tout-petits et ses multiples possibilités de personnalisation. Faites une recherche Pinterest et vous verrez des projets tous aussi fous les uns que les autres! Le seul problème du Kura était sa couleur ; on ne voulait pas la couleur bois. On a donc décidé de le peindre en blanc. (Avec un résultat pas mal du tout si je peux me permettre!).

Ça peut sembler simple vite comme ça, mais ça m’aura quand même pris 4 mois faire ce projet! Voici donc 3 erreurs de débutant à éviter pour ne pas que ce projet vous prenne autant de temps que moi :

1. Ne pas mettre d’apprêt
Au Rona, on m’a conseillé la peinture « chambre pour enfant », qui est sans COV. On m’a aussi dit que cette peinture avait un apprêt (« primer ») intégré et que je pouvais donc peindre sans attendre après avoir sablé mes morceaux de bois. Je vous le dis tout de suite : l’application d’une couche d’apprêt m’aurait épargné une journée entière d’ouvrage. Ne faites pas comme moi, mieux vaut penser à l’apprêt avant de peinturer!

Faites comme Optimus. Optimus "Prime"
Crédit: Giphy - Bad joke : moi

2 : Ne pas avoir suffisamment d’espace pour travailler
Je n’ai pas d’atelier. Je me suis donc installé dans un coin, au sous-sol, sur une table pliante recouverte de sacs de poubelles pour ne pas salir le plancher. Le gros problème est que la surface de travail était limitée et que le nombre de morceaux à peindre était assez imposant, surtout qu’il fallait faire une rotation des morceaux et trois couches de peinture! Si c’était à refaire, je ferais de l’espace dans mon rangement pour peindre tous les morceaux d’un seul coup.

Ce qu'on ne voit pas sur la photo : le méga bordel dans le sous-sol
Photo : Félix Cauchy-Charest

 
3. Ne pas vernir les morceaux avant de monter le lit
Un lit d’enfant, c’est un endroit où il y aura de l’action. Surtout quand les enfants vont jouer en dessous de la structure. Il est donc important de bien protéger la surface avec un vernis à l’eau mat. Le hic c’est qu’il faut attendre 30 jours après avoir fait la dernière couche de peinture. En plus, ça prend deux couches pour une bonne protection et on doit sabler entre les couches.

Pouvez-vous croire que j’ai attendu de monter le lit pour penser au vernis? Ça a occasionné des pertes de peinture au montage et j’ai dû faire des retouches et attendre un nouveau trente jours avant d’appliquer le vernis…

Crédit : MyAbridged/YouTube


Un lit de grand où il fait bon dormir
Ceci dit, après ces quatre mois de péripéties, Alphonse est vraiment heureux de son lit et je suis pas mal fier de lui avoir fait « la plus belle chambre du monde qui est mon cadeau préféré! »
Sa plus belle chambre du monde qui est son cadeau préféré
Photo : Félix Cauchy-Charest

Avez-vous fait des projets spéciaux pour la chambre de vos minis?