+ Playlists

Petit guide de la gentillesse hivernale

Crédit photo : Brigitte Tohm/Unsplash
Petit guide de la gentillesse hivernale
Il fait froid, il neige, c’est l’hiver. Quand le mercure descend sur le thermomètre, on se protège du vent glacial en s’emmitouflant dans un manteau douillet, avec un capuchon tellement doux et ouaté, et une tuque enfoncée jusqu’aux sourcils. On se concentre sur le trottoir, les yeux rivés au sol pour éviter les plaques de glace.   

Crédit : Giphy
 
On regarde par terre tellement intensément qu’on oublie parfois de croiser le regard des gens qui sont notre chemin. L’hiver, c’est l’fun quand on est en santé, bien habillés et équipés. Voici un petit guide de gentillesse pour ceux qui ont la chance d’être du côté des privilégiés.
 
1. Quand tu déneiges ton char stationné dans la rue, mettre la neige sur le trottoir, tu éviteras
Se promener dehors avec un bébé l’hiver, ce n’est pas simple. Prendre le transport en commun avec une poussette, ce n’est pas évident. Quand les automobilistes dégagent leur voiture, ce n’est pas toujours facile de trouver un endroit pour mettre toute cette neige. S’il vous plaît, prenez le temps d’accumuler le tout sur un terrain voisin. Rendu là, un petit coup de pelle de plus ne vous achèvera pas. Nettoyez le trottoir. Ça aide les poussettes, mais aussi les personnes en fauteuil roulant et les personnes âgées.
 
2. Tes voisins, tu salueras
Les gens vivent parfois seuls dans leur appartement, sans personne à qui jaser du beau temps. L’été, c’est plus facile, on se croise dans la ruelle, on se salue d’un balcon à un autre. L’hiver, tout le monde s’isole et tous n’ont pas la chance d’être entourés par une famille ou des amis proches. Dites bonjour aux gens qui vous croisent. Répondez une petite phrase une peu vide, mais gentille à la personne un peu intense qui vous jase dans l’abribus. Vous êtes peut-être la seule personne à qui elle a parlé de la journée.
 
3. Tes surplus, tu donneras
Si vous avez la chance de recevoir des vêtements et des jouets seconde main en quantité si grande que vous avez des doublons, faites-en don. Si vous n’avez pas le choix financièrement, vendez quelques items. Par contre, si vous pouvez vous le permettre, donnez-les. Il est facile et simple d’annoncer des objets à donner sur des groupes de quartier. Des organismes seront heureux de redonner vos vieilleries fonctionnelles à des gens dans le besoin. On donne pour Noël, mais on oublie parfois que le froid dur plus longtemps que les festivités.

Voilà quelques petits gestes qui peuvent faire la différence dans une journée!