+ Playlists

À l’approche des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, on se motive et on rehausse la barre!

Crédit photo : Josiane Stratis
À l’approche des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, on se motive et on rehausse la barre!
Tout a commencé avec quelques jours de congé avec les enfants. Ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas pris le temps de faire mes choses et de me poser un peu. En fait, comme je suis souvent occupée et mon conjoint aussi, j’avais l’impression que je n’avais pas encore pris le temps de m’installer correctement dans ma maison… pis je suis déménagée en mars dernier, t’sais!
 
Il faut me comprendre, j’ai fait des choix de vie qui comportent de sortir pas mal souvent et de voyager beaucoup. Donc, en restant à la maison (et avec la température des dernières semaines), c’était un bon moment pour rayer quelques éléments de ma to-do list, que je voudrais essayer de rapetisser plus souvent.
 
Puis, à l’approche des Jeux olympiques d’hiver, on dirait que j’ai un regain de motivation et je me dis qu’à l’image des athlètes qui affronteront bientôt de grandes épreuves, je pourrais aussi me dépasser un peu plus au quotidien. Haha! J’ai même décidé de prendre le temps d’impliquer les enfants afin d’améliorer certaines choses dans la maison et dans notre routine. Comme quoi c’est un travail d’équipe! C’est ainsi que nous avons décidé de rehausser la barre en famille!
 
D’ailleurs, ça tombe à point, c’est le nom de la campagne de Tide pour PyeongChang 2018. En effet, la marque s’associe avec un espoir de médaille, Marie-Philip Poulin, capitaine de l’équipe canadienne de hockey féminin pour leurs valeurs communes. Saviez-vous qu’elle et son équipe ont remporté la médaille d’or aux deux derniers Jeux olympiques d’hiver? Pour gagner de nouveau une médaille cette année, il faudra qu’elle fournisse des efforts constants, qu’elle s’améliore, qu’elle fasse tout pour rester au top! Un bel exemple de dépassement ça!
 
Je suis toujours vraiment émotive quand vient le temps des Jeux olympiques. C’est facile pour moi de m’émouvoir devant la force humaine que ça prend pour se dépasser et faire les sacrifices pour arriver à son but. C’est quelque chose que j’essaie d’inculquer à mes enfants dans la vie de tous les jours. Sans pression, on s’entend! Ce n’est pas facile de chercher à s’améliorer et de ne pas s’asseoir sur ses compétences. J’essaie de montrer à mes bébés que même si leur maman est vraiment bonne dans ce qu’elle fait, elle peut être encore meilleure, et eux aussi.
 
Donc, pour rehausser la barre, j’ai sur ma liste quelques tâches que je veux apprendre à mes enfants pour qu’ils puissent m’aider un peu.
 
1. Mes enfants peuvent s’entraider pour manger
Disons que ça demande du lâcher-prise de laisser mon petit pou manger tout seul son yogourt, mais ma grande l’aide déjà pas mal pour certains trucs. Elle m’aide aussi pour les repas, elle coupe souvent les aliments avec un couteau en plastique, même si ce n’est pas coupé correctement et que ça en met partout. Même si ça veut dire faire plus de lavage, ça vaut le coup!
 
2. Laver au fur et à mesure après coup
On va dire que je n’ai jamais été la personne la plus motivée pour faire la vaisselle, mais depuis les vacances, j’essaie de faire mon possible pour le faire le soir même et surtout laver le comptoir tous les soirs. Je ne sais pas si la maisonnée se rend compte à quel point c’est agréable de se lever le matin pour déjeuner à un endroit propre, mais pour moi, c’est un gros plus.
 
3. Faire son lit chaque jour
Une autre chose que je ne pensais jamais faire en étant une adulte (genre) épanouie. Maintenant que ma fille m’aide pour faire mon lit et qu’elle fait le sien, tout le monde est plus content le soir venu. Bon, c’est ma tâche, mais en même temps, je suis la dernière à me lever dans la maison. Aussi, je me suis acheté deux ensembles de draps pour les changer plus souvent (et la même chose pour les enfants), un vrai plaisir et surtout, un game changer pour mes cheveux et ma petite face.
 
4. Tout le monde met la main à la pâte pour la lessive
Je suis une grande fan de Tide depuis des années. Disons que moi aussi, je fais comme la plupart des Canadiens en achetant les produits avec mes sous. D’ailleurs, tout comme Marie-Philip, Tide continue de se dépasser et d’innover avec une nouvelle formule de détergent plus puissante et donc plus performante! Eh oui, avec leur lancement prévu en 2018 à l’échelle nationale, tous les les détergents liquides et en capsules PODS™ parfum Original de Tide offriront désormais dix fois la puissance de nettoyage des marques concurrentes les plus populaires afin de relever tous les défis, lessivement parlant!

Crédit : Carolane Stratis
 
C’est tellement agréable de laver les vêtements de tout le monde juste une fois et d’avoir confiance en son détergent. Comme je me suis fait gâcher quelques habits par le passé (et que j’ai eu des cours sur les fibres et textiles au CÉGEP), je me fais un plaisir de tout laver. Une fois que c’est fait, c’est toute la famille qui m’aide à le ranger. Mon fils de un an et demi s’occupe de vider les paniers (!!!), ma fille et mon chum trient les vêtements et ma fille m’aide à les plier. Ça aide sa motricité puis ça me permet de ne pas me décourager.
 
5. Faire comme si on déménageait tout le temps
Tout le monde le sait, je n’aime pas du tout déménager. Surtout que je viens de m’acheter un condo. Dans tous les cas, j’ai décidé de ne pas m’asseoir sur mes lauriers et pendant mes quelques jours de congé, j’ai fait le tour de chaque racoin de la maison pour trier tout ce qu’il y avait… Comme si je déménageais, mais sans les boîtes, évidemment! Ça fait tellement de bien de se remettre sur le piton en faisant le ménage de chacun des tiroirs, puis c’est l’occasion de retrouver des choses qu’on avait perdues, comme un certain jouet qui faisait trop de bruit à mon goût. Haha!
 
J’espère que, comme moi, les Jeux olympiques vous inspireront à vous dépasser un peu plus chaque jour!
 
Comment faites-vous pour rehausser la barre dans votre vie?