+ Playlists

5 soupers pour soirées pressées

Crédit photo : Engin_Akyurt/Pixabay
5 soupers pour soirées pressées
Chez moi, le réfrigérateur est souvent rempli de plats prêts à l’avance. Mon conjoint travaille à l’extérieur et ma fille est en pleine croissance. Quand 17 h 30 sonne, c’est l’heure de la pitance!

J’adore cuisiner. Avoir découvert cette passion plus  jeune, je crois que je serais dans une cuisine plutôt que dans un bureau. Mais la vie fait que je n’ai pas toujours le temps — ou l’énergie — de cuisiner autant que je le voudrais. Avec le temps, j’ai découvert des trucs et des recettes faciles pour nous nourrir rapidement et simplement. Je vous partage ici 5 recettes très appréciées chez nous. Ces recettes se préparent très bien à l’avance, car plusieurs étapes (voir toute la recette) peuvent être faites le matin ou la veille. Elles sont nourrissantes et prennent moins de 30 minutes à faire.
 
1. Le macaroni chinois — 3 fois par jour
D’aussi loin que je me rappelle, le macaroni chinois venait loin sur la liste de mes plats préférés...  Jusqu’à ce que je tombe sur celui-ci. Il est WOW et beaucoup plus « chinois » que tous les autres qui ont atterri dans mon assiette. Souvent, je modifie quelque peu les recettes à force de les refaire. Mais pas celle-là, je la laisse telle quelle. Je crois que le secret de sa réussite réside dans l’œuf ajouté à la toute fin qui ajoute une touche de légèreté et de moelleux.

La recette est ici!

2. Sauce bolognaise à la mijoteuse — Cuisine futée parents pressés
J’admire beaucoup le travail de Geneviève O’Gleman. J’ai essayé la plupart de ses recettes. J’aime le fait qu’elles soient simples et économiques.  Parmi toutes celles que j’ai essayées, celle-ci a été refaite très souvent. Quand on reçoit ou que je veux prendre de l’avance, je sors ma mijoteuse. Cette sauce fait fureur, elle n’est pas compliquée à faire et coûte trois fois rien. J’égraine le tofu au robot : ainsi mélangé à la viande et aux légumes, il est à peine perceptible. Comme la quantité obtenue est considérable, j’en ai toujours un pot ou deux dans le congélateur, pour un souper rapide.

La recette est ici!
 
3. Les mini quiches jambon et fromage à la manière d’un muffin — 3 fois par jour
Une recette toute simple qui donne des allures de brunch à votre repas du soir. Le genre de chose que je mets sur la table quand je n’ai aucune inspiration jusqu’à ce que je tombe sur ma boîte d’œufs. Servies avec des légumes vapeur ou une salade verte, le tour est joué!

La recette est ici!
 
4. La soupe aux boulettes de porc — Ricardo
Dès que l’automne arrive, je cuisine cette soupe régulièrement. L’avantage no 1, c’est qu’elle est rapide à faire. Je prépare mes boulettes, que je fais cuire au four et non dans le bouillon. Je coupe aussi mes légumes à l’avance. Ainsi, ça me fait une soupe qui cuit rapidement un matin, et elle est prête à être réchauffée le soir venu (et comme toute soupe, elle est meilleure réchauffée!) L’avantage no 2, c’est que j’en ai fait ma soupe « vide frigo » par excellence. D’une fois à l’autre, les légumes ne sont pas les mêmes, car je passe ceux qui traînent au fond du tiroir. Je l’ai préparée avec du chou, des haricots, des pois mange-tout, du navet, du céleri, de la coriandre, des fèves germées, alouette! Peu importe les ingrédients, la formule est toujours gagnante.

La recette est ici!
 
5. Boulettes collantes à l’asiatique — Cuisine futée parents pressés
Chez nous, les boulettes ont la cote. Après la soupe, voici une recette de boulettes avec une belle twist asiatique. Conçue pour un apéro, je la cuisine en repas. Je prépare les boulettes à l’avance. Il ne reste plus qu’à les réchauffer et les baigner dans la sauce. Avec du riz et des brocolis vapeur, c’est vraiment très bon. J’ai un aveu à vous faire, je ne mange pas de champignons, mais ici, ça passe ni vu ni connu (même pour moi).

La recette est ici!