+ Playlists

Miraculous Ladybug : l'émission qui séduit les parents autant que les enfants

Crédit photo : Miraculous Ladybug/Facebook
Miraculous Ladybug : l'émission qui séduit les parents autant que les enfants
La télévision, c’est un peu spécial chez nous. Pas que ce soit interdit, mais on l’écoute avec parcimonie. Ça reste une activité, on regarde une émission en famille. Je n'allume pas la télé juste pour passer le temps, donc on choisit ce qu’on regarde avec soin.
 
Récemment, j’ai découvert une émission qui m’enchante : Miraculous Ladybug. C’est une série franco-coréo-japonaise disponible en français sur Netflix et je l’ADORE!
 
En gros, Marinette et Adrien sont deux collégiens qui possèdent des Miraculous, de petits bijoux magiques qui les transforment en superhéros. Transformés en Ladybug et Chat Noir, ils protègent Paris contre le Papillon, un méchant qui magnifie les émotions négatives de certaines personnes pour en faire des vilains.
 
Bref, c’est une émission de superhéros.
 
J’ai toujours aimé les superhéros, j’ai longtemps porté un sac à dos de SpiderMan, j’écoutais religieusement les Batmans quand j’étais petite, j’adore Marvel. Le problème, c’est qu’il y a peu de femmes dans ces univers. Ma fille aime les superhéros et je cherchais une émission où elle pourrait s’identifier à un personnage fort. Ladybug, c’est ça! C’est la fille qui est l’héroïne principale et c’est le gars qui est le sidekick, l’assistant. C’est une fille qui a une tête sur les épaules, qui gère les situations difficiles et qui trouve la solution. De voir une fille être aussi forte, ça fait du bien!


                                                          
Crédit : Amazon

Même si l’histoire tourne autour d’une héroïne, le visuel de l’émission n’est pas typiquement «féminin », ce n’est pas rose avec des brillants partout. C'est une chose digne de mention : je ne crois pas que ce soit une émision que les filles aimeront plus que les garçons. Les autres personnages féminins et masculins sont aussi relativement loin des personnages stéréotypés habituellement présents dans les émissions jeunesse. Grand.e.s, petit.e.s, rond.e.s, grognon.ne.s, rebel.le.s, gothique, intelligent.e.s, idiot.e.s… il y en a de toutes les sortes! Rafraîchissant!

Crédit : Powerlisting
 
La diversité des personnages est un autre truc que j’aime beaucoup de Ladybug. Le personnage principal est biracial : Française et Chinoise. Sa meilleure amie n’est pas caucasienne et elle a un grain de beauté dans le front. C’est un tout petit détail, mais je trouve ça beau!

J’aime aussi les méchants de l’émission. Contrairement aux vilains réguliers, ceux de Ladybug ne sont pas intrinsèquement méchants : ils vivent une émotion négative (colère, jalousie, tristesse, envie, trahison…) et c’est le Papillon qui vient exacerber l’émotion le temps d’un épisode. Je trouve que c’est bien d’apprendre aux enfants que les méchants, dans la vraie vie, ne sont pas toujours méchants, que ce sont des comportements et des circonstances qui les tournent du côté obscur de la force. Ça évite de voir le monde en noir ou blanc.

Une autre chose que j’adore de l’émission, c’est que, depuis qu’on l’écoute, ma fille dit souvent « Quand je vais sauver le monde, je vais… » Ça, j’adore!
 
En plus, la chanson du générique est un vrai ver d’oreille!
 

 Connaissiez-vous Ladybug? L'aimez-vous autant que moi?