+ Playlists

J'ai l'impression d'avoir gaspillé mon congé de maternité

Crédit photo : thedanw/PIXABAY
J'ai l'impression d'avoir gaspillé mon congé de maternité
Avant de commencer mon congé de maternité, j’avais imaginé tout ce que je pourrais faire une fois que mon bébé serait là. J’avais plein d’idées d’activités, je nous imaginais déjà prendre de longues marches, faire des mini roadtrips ensemble, flâner dans les centres d’achat et passer des heures dans les cafés de la ville.

Par contre, une fois que bébé s’est pointé le bout du nez début novembre, en plein dans la première neige de 2017, nous en avons profité pour rester à la maison et nous apprivoiser mutuellement. Puis, les mois ont passé, l’hiver s’est installé avec ses tempêtes abondantes et ses vagues de grands froids, et il était moins attrayant de sortir de notre petit cocon chaud.

Je me retrouve donc avec trois mois restants à mon congé parental et l’impression de n’avoir presque rien fait durant les 8 mois qui ont passé depuis la naissance de mon fils. Certes, je sors prendre des marches presque tous les jours, mais je reste surtout dans mon quartier. Nous avons récemment commencé les cours de natation, qui sont très amusants et qui nous permettent de socialiser avec des parents et des bébés. Je suis souvent allée prendre des cafés et faire quelques visites à des centres d’achat, mais il faut dire qu’avec 55% de mon salaire, aller se promener dans des endroits qui incitent aux dépenses souvent inutiles est un peu moins attrayant.
Crédit : Dieter de Vroomen /Unsplash

Je réalise que je me suis habituée à notre petite routine et que souvent, je me trouve des raisons pour ne pas sortir trop longtemps et pour ne pas bousculer l’horaire des siestes et des repas. À ma défense, j’ai un petit garçon très curieux qui ne dort presque jamais lorsqu’on est à l’extérieur parce qu’il y a beaucoup trop de stimuli; bien entendu, il s’endort automatiquement lorsque nous sommes environ à dix minutes de la maison! Pour éviter de me retrouver avec un enfant fatigué et de mauvaise humeur qui passera une mauvaise nuit (j’ai appris à la dure, comme bien des parents, que moins mon enfant dort le jour, plus la nuit sera courte), je préfère souvent limiter nos activités et ne pas trop déroger de la sacro-sainte routine.

Cependant, j’ai vraiment peur de passer à côté d’une opportunité incroyable de faire des activités avec mon fils puisque j’ai la chance de rester à la maison avec lui pendant presque un an. Nous sommes vraiment privilégié.e.s au Québec d’avoir un aussi long congé de maternité et j’entends bien profiter des derniers mois qu’il me reste avec mon bébé afin de rattraper le temps où nous avons été plus tranquilles. J’ai la chance que mon copain prenne trois semaines de vacances à la fin de l’été, donc nous en profiterons pour faire des activités en famille avant que notre fils commence progressivement à aller à la garderie (j’angoisse déjà à y penser!).

Avez-vous eu l’impression de ne pas faire tout ce que vous auriez voulu pendant votre congé de maternité/parental? Quelles sont les activités qui sont essentielles à faire avec son enfant durant le congé selon vous?