+ Playlists

« Good Girls » : des mamans prêtes à tout pour se sortir de la merde (puis y retourner)

Crédit photo : Good girls tv series / Facebook
« Good Girls » : des mamans prêtes à tout pour se sortir de la merde (puis y retourner)
Avec la canicule, je dois dire que j’ai passé quand même beaucoup de temps en petit pyjama devant la clim à écouter des séries. Faire le ménage avec cette chaleur? Non merci! J’en ai plutôt profité pour me prélasser, suante, les pieds surélevés à boire des grands verres d’eau pour essayer de contrer la rétention d’eau qui m’accable depuis que j’ai enfanté. Ça tombe bien, ça m’a donné l’occasion de découvrir une série amusante mettant en vedette trois mamans qui décident de prendre le destin de leur famille en main, d’une drôle de façon.
 
No spoiler, parce qu’on le voit assez bien dans le trailer, c’est l’histoire de trois mères : Annie, caissière dans une épicerie, sa sœur Beth, maman à la maison et leur amie Ruby qui est serveuse dans une cantine. Quand la vie leur donne chacune une grosse taloche derrière la tête, elles décident de faire un vol à main armée dans l’épicerie où travaille Annie. Tenant pour acquis qu’elles le font de bonne foi, pour sauver leur famille et prendre leur destin en main, s’en suit une série de bonnes et mauvaises décisions qui les feront flirter avec le crime organisé.
 
La série est vraiment drôle et rocambolesque. J’ai passé de très bons moments, même que je peux pousser la donne pour dire que c’était rafraîchissant malgré les circonstances climatiques de la dernière semaine. Je trouve que les protagonistes sont attachantes et surprenantes. Elles montrent bien la dualité que beaucoup de femmes vivent en essayant de faire leur possible tout en restant dans le droit chemin de ce que la société nous pousse à adopter comme comportement. Entre être la mère aimante, la femme sublime, la personne-réconfort de la famille, il faut aussi être une bonne fille, tout le temps. L’idée (quoiqu’illégale et pleine de mauvaises conséquences) de braquer l’épicerie est vue comme le résultat de ce qu’on enseigne aux filles et je trouve que l’idée amène de l’empowerment sans diminuer le choix des mères.
 
Grosso modo, c’est la série parfaite pour passer du bon temps tout en réfléchissant aux enjeux de la société, avec un brin d’humour. Et sans faire de mea culpa, c'est trop mon genre de série télé pour décrocher, alors je vous la conseille aussi! 
 
Dispo sur Netflix depuis le 2 juillet!