+ Playlists

Comment prendre le métro de New-York sans stress

Crédit photo : Fancycrave/Unsplash
Comment prendre le métro de New-York sans stress
En voyage, le métro est vraiment un bon moyen de transport pratique et pas cher où vous pouvez relaxer vos jambes entre deux destinations. Trop souvent je me fais dire que le métro de New York est compliqué, sale, mais surtout épeurant! Pas trouble, je vais vous aider à apprivoiser la bête. Stand clear of the closing doors parce que, c’est parti!
 
Le coût : 2.75$ (USD) par adulte, par trajet. Si vous comptez prendre le métro souvent durant votre séjour, prenez la carte illimitée de 7 jours. Les enfants peuvent entrer gratuitement en passant directement sous le tourniquet. Avec une poussette, il vous faudra utiliser la porte d’urgence. Pour tous les prix, c’est ici.

Accessibilités avec poussette :
Ce ne sont pas toutes les stations qui sont accessibles. Si vous avez une poussette préparez-vous à descendre et monter plusieurs marches. Vous êtes seul.e? N’hésitez pas à demander de l’aide. Vous serez surpris.e de voir que les New-yorkais.es sont très avenant.e.s.
 
Repérez les cartes!
Crédit : Annie Michaud/Instagram 
Orientation:
Si vous le pouvez, planifier votre transport d’avance, ça enlève du stress. De nos jours, il y a plusieurs applications pour vous aider à vous orienter. Personnellement, j’utilise Google Maps, tout simplement. Il y a du wifi dans le métro mais juste au cas, téléchargez une carte statique comme ça, si le doute vous prend entre deux stations, vous pourrez la consulter.
 
De la rue, repérez l’entrée qui annonce la direction où vous voulez aller : uptown ou downtown, Brooklyn ou Queens… assez simple si vous savez où se situe votre destination par rapport au terminus. En cas de doute, sortez votre carte. Vous êtes entré.e du mauvais bord? Ce n’est pas grave, vous risquez d’avoir à repayer, c’est tout.
 
Notez bien : À New York, plusieurs trains passent sur la même ligne donc n’embarquez pas sans vérifier que c’est bien celui que vous attendiez!  
 
Plan de match :
Comme le métro est bondé de monde, ça vaudrait la peine que vous vous entendiez sur un plan si jamais quelqu’un reste en arrière. Par exemple, si quelqu’un est laissé seul dans un train, on s’attend tous au prochain arrêt.

 Crédit : Annie Michaud/Instagram ​

Étiquette :                                                                                                          
Pour prendre le métro comme des locals (locaux):
  • Bouge de là! Personne n’a de temps à perdre dans le métro, surtout si c’est l’heure de pointe. Tassez-vous sur le côté. Ne bloquez pas le chemin ou la porte du wagon.
     
  • Ne dévisagez pas les gens. S’il y a du monde qui se démarque selon vous, la best attitude, c’est de vivre et laisser vivre.
     
  • Showtime! Si vous profitez de l’entertainement dans le métro, que vous regardez, tapez des mains, FILMEZ avec vos cells. Donnez du pourboire.
     
  • Ne soyez pas TROP touristes LOL! Restez calme durant le transport. Ne criez pas d’un bout à l’autre que c’est le temps de débarquer, ne parlez pas trop fort en gang, et c’est pas le temps d’ouvrir un snack. Pas le temps de tester la patience de tou.te.s.
     
  • Gardez l’œil sur vos enfants, vos bagages et votre portefeuille. On n’est jamais trop prudent.e.​ ​
     
Voilà, vous êtes arrivé.e à destination! Si jamais vos enfants (ou vous-même) trippez sur le métro, planifiez une visite au Transit Museum. Vraiment cool!