+ Playlists

Osheaga avec un enfant : c’est possible, le fun et c'est même full cool pour lui!

Crédit photo : Annie Spratt/Unsplash
Osheaga avec un enfant : c’est possible, le fun et c'est même full cool pour lui!
Je le dis toujours du haut de ses 5 ans, Arthur a été à 5 Osheaga! Si les deux dernières éditions étaient sur le nouveau site, ça nous a jamais empêchés d’avoir du fun. Si je milite chaque année pour que plus de parents viennent avec leurs poussins, c’est parce que je me dis que plus il y a d’enfants sur place, plus les gens vont voir que ça se fait, plus il y aura de bons spots pour eux.


Voici donc mes trucs qui fonctionnent année après année :

Venir en poussette
Même si Arthur a 5 ans, la poussette est notre meilleur allié en festival. Ça fait un coin pour manger si on veut, assez d’espace pour pas qu’il se fasse piler dessus et surtout un free pass pour pas monter les marches (HAHAHA). Surtout, je trouve que ça fait un genre d’îlot de protection pour marcher dans la foule vraiment dense.

Trouver où est le coin pour enfant sur la carte avant de rentrer sur le site
Beaucoup de gens n’ont pas connaissance du coin pour enfant de Osheaga. C’est pourtant le meilleur spot pour de vrai. Il y a un jeu gonflable, du maquillage, des bricolages. Et surtout de l’espace à l’abri des gens (il faut venir avec un enfant, il y a de la surveillance) pour manger et s’arrêter un peu.

Se préparer à toute éventualité
Cette année, Arthur s’est fait piquer par une abeille ou une guêpe et ç’a été un peu l’enfer à gérer. Par chance, le personnel du VIP était donc ben gentil et nous a trouvé deux pansements et un tampon d’alcool. Disons que je me sentais donc ben mal d’avoir oublié d’apporter des pansements.

Penser collationS
Mon enfant n’a jamais autant faim que lorsqu’on est dans un festival et qu’il faut attendre 20 minutes pour commander de la bouffe! Haha. J’ai vu pas mal de monde avec des barres Clif et des petits plats remplis de fruits frais. C’est une autre chose que j’aurais dû prévoir! Haha.

Les mettre en maillots de bain. 
La fontaine d’eau est un must lors des grandes chaleurs. J’ai vu beaucoup d’enfants déjà en maillot de bain y aller. Je me suis dit que l’année prochaine, j’allais faire ça hahaha!

Les coquilles pour le bruit!
C’est un classique même si ça fait pas deux ans qu’Arthur veut porter ça et pas des bouchons souples. J’aime mieux les coquilles parce que c’est plus facile de justifier qu’on fait attention à la santé auditive de son enfant! Héhé.

Arriver tôt
Une de nos erreurs de l’année, c’est que Sebou est arrivé avec Arthur vers 17h30 le vendredi, ce qui est comme la pire heure avec le monde qui vient de finir de travailler et qui va au festival. C’est mieux d’y aller plus tôt pour faire le coin pour enfant et trouver un coin cool pour se promener. Sinon, partir pendant un des gros shows de fin de journée permet une sortie plus facile.

Pour les privilégiés
Si vous avez la chance d’avoir une passe platine Perrier ou de venir au festival parmi les chanceu.ses.x qui ont toutes les autres passes VIP, c’est sûr que l’expérience est vraiment agréable et surtout plus facile pour les enfants. Le VIP le jour est vraiment cool aussi pour avoir un moment relax loin de la foule et les terrasses sont vraiment kid-friendly aussi. Je vous mentirais pas : ça m’aide beaucoup.

Alors voilà! Arthur a déjà hâte à l’année prochaine! Moi aussi d’ailleurs!