+ Playlists

À toi petit être qui sera mis au monde par une autre femme que moi

Crédit photo : pan xiaozhen/Unsplash
À toi petit être qui sera mis au monde par une autre femme que moi
Mon enfant sera né dans un autre pays et mis au monde par une autre femme que moi. Un jour, je serai sa mère. Je ne sais pas encore quand, peut-être dans 5 ans ou 15 ans qui sait, mais une chose est sûre, je vais l’aimer comme si je l’avais fait. Avec autant d’admiration, de dévouement, de temps et d’amour que si on partageait le même ADN. 

Sans même l’avoir vu, je ressens déjà un amour tellement grand pour lui que parfois, j’ai l’impression que mon coeur pourrait sortir de ma poitrine tellement il est rempli. Je me demande souvent comment il est possible d’aimer une personne sans jamais l’avoir rencontrée, mais quand je pense à cet.te enfant, tout devient clair. 

Je veux lui promettre de profiter au maximum de la vie avant son arrivée pour pouvoir lui l’offrir à bras ouverts lorsque nous serons réunis. Je veux lui offrir le monde en cadeau, lui donner accès à la vie qu'il mérite et l’aider à évoluer pour devenir la meilleure version de lui-même. 

Je veux qu'il soit lui (ou elle bien sûr). Rien de plus rien de moins. Qu'il s'exprime, qu'il crie à plein poumon, qu'il rit sans modération, qu'il pleure jusqu’à ne plus avoir d’eau dans ton petit corps et qu'il vive sa vie en grand! Je voudrais qu'il accepte ce qu’on lui offre et qu'il prenne ce qu'il mérite. Qu'il s'émerveille de ce qui t’entoure, qu'il soit curieux et qu'il explore tous les aspects de sa personnalité.  

Peut-être un jour se posera-t-il des questions … « Maman pourquoi je ne te ressemble pas? ». Je lui dirai probablement qu’une femme partage ses gênes et qu'il lui ressemble à elle, mais que je suis sa mère et que je le resterai à jamais. Il sera destiné à être mon enfant et je serai destinée à être sa maman. 

Un long processus m’attend pour arriver jusqu’à lui, mais je suis prête. Je suis prête à faire les sacrifices nécessaires, à me rendre au bout du monde pour le trouver, vivre dans l’attente pendant des années en espérant un appel, une lettre, un message. 

À toi, tu es mon enfant et je suis ta maman.
À bientôt, je t’aime.