+ Playlists

Ce doute que j'ai surmonté!

Crédit photo : Photo personnelle
Ce doute que j'ai surmonté!
Laissez-moi me présenter, je suis une jeune auteure-illustratrice-animatrice jeunesse! En juin 2016, je réalisais un rêve que je caressais depuis longtemps, pour ne pas dire depuis toujours, celui de lancer un livre. Ce livre, La vie de Cookie, représente tant de travail : le texte, les illustrations, la mise en page, j’ai tout fait moi-même. J’ai donc porter plusieurs chapeaux, celui d’auteure, d’illustratrice, d’éditrice et de distributrice. J’en suis particulièrement fière.

J’ai décidé de destiner mon art, ma plume, mes phrases et mes mots à un public bien précis : les petits. Et c’est une décision que je ne regrette aucunement. La vie de Cookie se veut un outil éducatif, voilà ce qui le distingue et pourquoi il plaît aux parents ainsi qu’aux éducatrices.

Je dois toutefois avouer que le chemin pour me rendre jusqu'ici n’a pas été facile. J’avais, tout au long de ce projet, le doute, ce doute, celui qui est malheureusement parfois trop présent. Est-ce que ce que mon livre est bien fait? Est-ce que les enfants vont aimer? Suis-je réellement à ma place? Toutes ces questions me trottaient sans cesse dans la tête.

Aujourd’hui, on m’écrit pour me dire « Mes enfants me demandent de lire Cookie avant le dodo », « Les enfants de ma garderie me demandent une lecture de Cookie », un lien spécial s’est créé, entre Cookie et les petits et par le fait même, entre moi et mes petits lecteurs. De plus, Cookie reçoit des bricolages et dessins de ses petits fans. Ce qui devait au départ n’être qu’un livre lancé pour réaliser un rêve de petite fille, après avoir traversé un long chemin parsemé de mon trop fidèle ami, le doute, s’est, grâce aux enfants, transformé en une histoire unique! Je peux donc dire merci à Cookie, à mes petits lecteurs, aux éducatrices et aux parents qui n’écrivent de beaux mots et me reçoivent pour une lecture, car c’est grâce si aujourd'hui je profite pleinement de ce qui m’arrive, sans doute ni questionnement.

Je crois que mon histoire démontre bien qu’il faut croire en soi, en ses rêves, ses idées, ses capacités. Il ne faut pas laisser le vilain doute nous faire passer à côté de belles choses.