+ Playlists

La césarienne planifiée : voir le bon côté des choses

Crédit photo : rawpixel/Pixabay
La césarienne planifiée : voir le bon côté des choses
Bon, bébé se présente par le siège. On a essayé la version, en fait, ma blonde a essayé la version. C'est-à-dire, twister le ventre en espérant que bébé se tourne de bord : ça n'a pas marché, bébé a une tête de cochon. Ouaip, les chats ne font pas des chiens. Bref, bébé ne manque pas de place, tout va bien, mais c'est pas mal la césarienne assurée. En fait, on a même la date. C’est bête, mais depuis qu’on nous a donné une date, c'est devenu vrai de vrai. #PetitePanique
 
Crédit : Giphy

Ma copine est une personne super résiliente et elle voit ça plutôt positivement. Elle n'aura pas à pousser pendant 10-15h, son vagin va rester intacte, c'est plus planifié, donc pas de surprise à 3h du matin en panique à chercher les sacs, les clés et se demander ce qu'on fait du chien. Bien sûr, il y a la convalescence qui est plus longue, mais en même temps ça veut dire que papa (ça, c'est moi) va devoir mettre les bouchées doubles. De mon bord, je n'aurais pas à attendre 15h sur un petit banc à côté de ma blonde qui souffre sa vie. Oh, loin de moi faire les pour et les contre de la césarienne. Simplement que nous avons décidé de voir le bon dans ce qui nous arrive.
 

Crédit : Giphy

En fait, ce qui m'agace, c'est plutôt les commentaires du genre « Oh, vous ne connaîtrez pas la joie d'un vrai accouchement » et autres jugements plates. Je connaissais les fausses couches, mais pas les faux accouchements. Personnellement, tant que ça donne un vrai bébé, je vais être content. Vivre et laisser vivre, comme disait l’autre ?

 
Crédit : Giphy

Ce que je veux dire, ce n’est pas une petite fantaisie que ma copine s'offre, nous n'avons pas vraiment le choix. Considérant la situation, on a simplement choisi d’y voir le côté positif. En fait, j’espère simplement que nos réflexions aideront des gens dans notre situation.