+ Playlists

La poésie des minis : Les plus beaux mots inventés par les TPL Kids

Crédit photo : Matheus Bertelli/Pexels
La poésie des minis : Les plus beaux mots inventés par les TPL Kids
L’autre jour, je parlais avec ma fille des oiseaux qui migrent à l’automne, comment de petits sacs à plumes d’à peine quelques grammes peuvent traverser des milliers de kilomètres en quelques jours. Nous nommions les oiseaux que nous avions vus lors de notre visite à la Réserve nationale du Cap Tourmente, où nous avons assisté au baguage de passereaux par une équipe de l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac : paruline masquée, roitelet à couronne rubis, bruant à couronne blanche…
 
C’est alors que ma 4 ans m’a interrompue : « Tu te souviens, maman, cet été, quand nous avons vu un flocon pèlerin? ». Un flocon pèlerin. Un flocon. Pèlerin. 

Bien sûr que je me souvenais de cet extraordinaire moment de randonnée, cet été, où nous avons observé un faucon pèlerin remonter vers le ciel au-dessus de la falaise du Cap Tourmente, poussé par un courant ascendant. Mais tout ce à quoi je pouvais penser était cette merveilleuse image, petite poésie involontaire qui ne peut venir que d’une enfant : un flocon pèlerin. Un pèlerinage de flocons : ils sont des milliers, ils sont emportés par le vent, ils migrent, tous ces flocons, vers leur lieu de pèlerinage, le village des Saints Flocons, peut-être. Après tout, le pèlerinage de flocons est un fait avéré : j’y assiste à chaque hiver! Un flocon pèlerin : wow.
 
Crédit : Aaron Burden/Unsplash

Ok, comme tout parent, je trippe peut-être ben trop sur mon enfant, mais ces petites erreurs de langages, ces néologismes involontaires, ce sont pour moi comme des trésors que je chérie en les notant précieusement dans des carnets. Voici quelques-uns de ces trésors poétiques :
- Ma fille a toujours dit serbouillette pour serviette. Je me garde bien de la reprendre, je trouve ça tellement cute.
-  Pour pneu, elle dit pineu. Ça, c’est juste drôle. 
- Un jour, elle m’a demandé : « Maman, une fée garçon, comment on appelle ça? Est-ce que c’est un feu d’artifice? » ADORABLE.
 
J’ai donc demandé aux TPL Moms quels sont les plus jolis mots inventés par leurs enfants, voici une petite liste non-exhaustive, ajoutez donc les vôtres en commentaires!
 
- La fille de Mélanie dit fameux au lieu de muffins. Ils doivent être fameux tes muffins Mélanie! Hahaha, tudum tshi!
 
- La fille de Julie croyait que la chanson « La Bohème » d’Aznavour était en fait « L’Arbre Poème ». Non mais t’sais, poète de mère en fille!
 
- Sinon on a les très jolis crème massée (crème glacée), air traumatisé (air climatisé), pluie verglissante (pluie verglaçante), bombe à lèvres (baume à lèvres).
 
- Il y a aussi les premières formulations trop cutes des plus petits : yayal pour cheval, Wose pour Rose, Ajourd’hui pour aujourd’hui…
 
- La fille de Tanya aime jouer avec les sonorités : c’est compome de potte pour compote de pomme, et elle confond aussi parfois piscine et pénis, hihi! Côté sonorités, il y a aussi la fille d’Ariane qui a longtemps pensé que VIP signifiait vieux hippie, trop drôle!
 
- La fille de Anne lui a annoncé dernièrement qu’elle était Obélix. Elle voulait dire ambidextre.
 
- Et finalement on a les termes ambigus, qui peuvent dire une chose et son contraire : Hubert (2 ans), dit « pas cap » pour capable. Un autre enfant dit chaquiner : chicaner ou taquiner? C'est au choix! Finalement, on a aussi droit au diffacile… difficile ou facile? Ce n’est pas encore clair! 
 
On veut connaître les mots inventés par vos minis, ajoutez-les en commentaires!