+ Playlists

Réussir sa session avec des enfants

Crédit photo : Véronique Theworst
Réussir sa session avec des enfants
Être aux études à temps plein ou à temps partiel ce n’est pas de tout repos. C’est généralement plus compliqué lorsqu’on ajoute quelques enfants ou un accouchement dans un horaire d’étudiante.

Je fais présentement ma maîtrise pendant mes congés de maternité. Avec deux accouchements durant des sessions et maintenant deux enfants, je vous partage mes trucs pour réussir mes cours.
  1. Faire les travaux à l’avance 

    Comme mon horaire comporte plusieurs imprévus tels que la date de mon accouchement ou une infâme gastro, je crois que la clé pour remettre les travaux à temps c'est de les faire à l'avance. Depuis que je suis maman, je ne peux plus me permettre une nuit blanche pour terminer un travail parce que le lendemain, les garçons sont debout trop tôt. De plus, lorsque j’ai des travaux d’équipe, c’est un sujet que j’aborde avec mes coéquipières. Je m’occupe donc généralement des premières tâches et laisse la révision à d’autres personnes. Ça demande beaucoup de discipline, mais c'est la clé pour tout finir dans les temps.
     
  2. Organisation, organisation et organisation 

    via GIPHY

    J’ai un agenda dans lequel je note tout, que ce soit les activités familiales, les travaux et examens ainsi que les rendez-vous de mon conjoint. Les rendez-vous sont aussi inscrits dans le calendrier sur nos téléphones. Au besoin, je partage certains évènements du calendrier numérique avec mon entourage. Par exemple lorsque notre plus vieux se fait garder, j’envoie l’évènement à la personne qui gardera. Ainsi, si le rendez-vous est annulé ou change d’heure, la personne qui garde est automatiquement avisée. Ça m'évite d’avoir à faire des rappels ce qui me simplifie la vie #ViveLaTechnologie. 
  3. Avoir un bon réseau 

    Je trouve que j’ai plus d’imprévus depuis que j’ai des enfants. C’est pourquoi j’ai besoin du soutien de mes amis ou de ma famille pour garder. Pour ceux et celles qui n’ont pas de famille ou d’amis proches disponibles, plusieurs organismes communautaires peuvent vous donner un coup de main. Entre autres : Premiers Pas et Espace Famille Villeray. Pour les autres villes/quartiers une cherche sur Internet pourrait vous faire découvrir de nouvelles ressources. Également, plusieurs CLSC offrent des services de relevailles si comme moi vous accouchez pendant votre session.

    Une autre façon de se construire un réseau, c’est d’être membre du groupe de parents-étudiants de votre lieu d’étude comme ici ou ici.
     
  4. Accepter que mes notes ne soient pas la priorité 

    C’est pas mal cliché, mais depuis que j’ai des enfants, certaines choses sont moins importantes. Les résultats scolaires en sont une. Ce n’est donc pas grave si mon travail n’est pas parfait ou si j’ai un B ou un C à un examen. L’important selon moi c’est de bien comprendre la matière et de progresser; pas d’être la meilleure. C’est d’ailleurs une valeur que j’aimerais transmettre à mes enfants.
     
Quels sont vos trucs pour réussir vos études?