+ Playlists

Un Canadien sur 5 éprouve des difficultés à habiller adéquatement son enfant l’hiver. Voilà ce que vous pouvez faire!

***Cet article a été commandité par Quaker***

Je ne sais pas pour vous, mais moi, l’idée que mon enfant ait froid l’hiver me terrifie quand même pas mal. Pour éviter ça, je lui mets couche sur couche avec des bas en laine et tout le gros kit pour m’assurer qu’il soit bien. Sauf que j’ai quelque chose qu’un Canadien sur cinq n’a pas : le privilège d’avoir une situation financière qui me permet de faire des choix pour que mon enfant reste au chaud.


J’ai de la peine quand je m’imagine ce que doit vivre un parent qui n’a pas la situation financière assez favorable pour bien habiller son enfant l’hiver. Ça doit faire mal en-dedans de ne pas pouvoir donner un peu de chaleur à son enfant, surtout quand on sait qu’un enfant qui joue beaucoup dehors va avoir une meilleure santé globale et mentale.

Quaker a décidé d’agir de deux façons avec leur campagne #PlaisirDetreAuChaud. Dans un premier temps, ils demandent aux gens de participer en utilisant le mot-clic #PlaisirDetreAuChaud et en taguant @QuakerCanada sur Facebook, Instagram et Twitter. Cela permettra de remettre jusqu’à 100 000 bols de gruau chaud à Repaire jeunesse du Canada. Ensuite, Quaker travaille avec Repaire Jeunesse afin de donner des manteaux chauds à des familles dans le besoin.

C’est vraiment une belle initiative qui ne prend pas beaucoup de temps et qui donne beaucoup à des personnes dans le besoin. D’un autre côté ça me permet d’utiliser mon Twitter hahaha! Joke. Non, mais pour vrai, c’est vraiment le fun.

Pour plus d’informations sur la façon dont la marque Quaker® travaille avec les Repaires jeunesse du Canada, visitez le [quakeroats.ca/fr/JoyOfWarmth].