+ Playlists

4 histoires originales de princesses pour se réconcilier avec le genre

Crédit photo : Keisha Montfleury/Unsplash
4 histoires originales de princesses pour se réconcilier avec le genre
Qui eût cru que les sages princesses polariseraient autant les parents? On dirait qu’on aime ou qu’on déteste! Personnellement, ce n’est pas le concept qui m’horripile, mais plutôt l’idée que leur seule qualité serait leur beauté. Que c’est ennuyant une princesse qui n’attend que d’être secourue par son prince! Comme ma collègue Geneviève, j’aime plutôt les princesses qui sortent de l’ordinaire. Voici quelques suggestions, selon que vous ayez envie de poésie ou de rire un peu.

Des histoires poétiques

Ce n’est pas parce qu’on s’éloigne des histoires de princesses traditionnelles que l’on doit aussi se débarrasser des royaumes, des châteaux et des grandes robes! Le très beau conte de « La princesse au don perdu » de Paule Ferrier nous parle d’une famille royale, où cinq princesses possèdent un don particulier, sauf Iris. Cet album magnifiquement illustré par Xavière Devos nous présente la quête de la princesse pour trouver ce fameux don, sans quoi l’équilibre du royaume serait compromis. La finale, surprenante, permettra de philosopher un peu avec votre enfant.

Les princesses des contes ont habituellement tout ce qu’elles désirent et celle de l’album « Princesse Mabelle » n’y fait pas exception. Cependant, elle est malheureusement née aveugle. Son père lui offrira un bouffon pour lui changer les idées et elle s’en servira comme de ses yeux, pour explorer le monde. Illustré avec brio par l’auteur, ce long conte se lit en quelque sorte comme une mise en garde au sujet des prisons dorées. Certains passages offrent un mélange de splendeur et de mélancolie, comme ceux où la princesse rencontre un oiseau qui lui rendra momentanément la vue grâce à son chant.
 
Crédit photo : Seuil Jeunesse

Des histoires drôles

D’autre part, nous avons vraiment beaucoup ri en lisant « Une histoire courte » de Jérôme Camil, qui brise le quatrième mur en présentant un parent qui lit une histoire à son enfant, qui proteste parce qu’elle finit trop vite. Ça vous semble familier? Cette prémisse donne le ton pour ce conte où un prince doit aller secourir une princesse, mais où rien ne se passe comme dans les livres auxquels nous sommes habitués. Le prince est peureux, la princesse a une voix horrible, le dragon fait rire de lui par ses amis… Rien ne va plus! Le plaisir est très communicatif lorsqu’on raconte cette histoire à son enfant.
 
Crédit photo : Éditions Frimousse

Et puis, est-ce que les garçons peuvent porter des robes de princesse? Pourquoi pas! C’est ce que croit « Princesse Kevin », qui se moque bien des railleries de ses amis! Il met la totale : en plus de la robe, il a les talons, les bijoux et le maquillage. Ce plaidoyer pour la liberté de choix des enfants est rafraîchissant et accompagné d’une bonne dose d’humour. Parce que le petit Kevin découvrira bien vite que ce n’est pas chose aisée que d’être une princesse! Un album qui suscitera des discussions intéressantes avec les enfants, sans pourtant se prendre trop au sérieux.
 
Crédit photo : P’tit Glénat

Êtes-vous pour ou contre les histoires de princesses?

Pour les trouver en librairie ou en bibliothèque…

La princesse au don perdu
Texte : Paule Ferrier
Illustrations : Xavière Devos
De la Martinière Jeunesse, novembre 2018.

Princesse Mabelle
par Marc Daniau
Seuil Jeunesse, novembre 2018.

Une histoire courte
par Jérôme Camil
Éditions Frimousse, novembre 2018.

Princesse Kevin
Texte : Michaël Escoffier
Illustrations : Roland Garrigue
P’tit Glénat, collection « Vitamine », novembre 2018.