+ Playlists

Personne n'a dit qu'il fallait être parfaite pour être une bonne mère

Crédit photo : Unsplash
Personne n'a dit qu'il fallait être parfaite pour être une bonne mère
Dernièrement, j'ai eu une réflexion. Une bonne vieille réflexion personnelle sur mon rôle de mère. Sur le rôle d'une mère en générale, pour être plus précise. Bien humblement, j'avoue avoir réalisé que ma perception de l'expression une « bonne » mère était erronée, jusqu'à tout récemment.

J'avais toujours pensé, à tort, qu'une bonne mère, c'était une femme qui se dévouait corps et âme pour ses enfants. Qu'une bonne mère, c'était une femme qui s'oubliait souvent pour le bien-être de sa progéniture. Qu'une bonne mère, c'était quelqu'un qui devait mettre le bonheur de ses enfants avant le sien, tout le temps. Une mère qui prépare toutes les petites purées maison de ses bébés, une mère qui fait des fêtes Pinterest pour ses enfants, une mère qui fait des casse-têtes avec ses kids en même temps qu'elle prépare le souper bio-santé, une mère qui n'envoie pas son enfant à la garderie avant son premier anniversaire d'un an, une mère qui n'ouvre jamais la télévision pour s'acheter la paix quelques minutes...  

J'avais tort, thank God!

Je réalise, peut-être un peu tard me direz-vous, qu'il y a des millions de façons d'être une bonne mère, qu'il n'existe pas une seule et unique façon d'être bonne dans son rôle de maman. Je comprends maintenant qu'on n'est pas obligée d'être parfaite pour être une bonne mère.  Comme dans tout, il y a plusieurs façons de bien faire les choses, il faut juste trouver celle qui convient pour nous et pour notre famille. On a le droit de faire des erreurs, et ces erreurs n'effaceront pas toutes les bonnes choses qu'on a faites.

Pour être une bonne mère, il faut avant tout être heureuse et épanouie dans son rôle.  Il faut faire les choix qui sont bons pour nos enfants, mais aussi bons pour nous. Il faut se respecter là-dedans, pour ne pas se perdre. Mieux vaut envoyer notre enfant à la garderie que d'être malheureuse à la maison. Mieux vaut partir en voyage pour revenir reposée que de s'impatienter après notre bébé. Mieux vaut s'écouter que de finir en petite boule dans un coin.

Prenez soin de vous, les mères. Vous faites une bonne job!