+ Playlists

10 chansons pour parents excédés #LâcherPrise

Crédit photo : Ali Yahya/Unsplash
10 chansons pour parents excédés #LâcherPrise
Soyons francs, pendant la période des Fêtes, beaucoup de parents ont de la broue dans le toupet. Du magasinage, des préparatifs, de l'emballage, des victuailles, de la gestion d'agenda familial « avec la deuxième cousine du bord de ta grand-mère », … Et ça c'est quand nous n'ajoutons pas une couche de charge mentale supplémentaire avec les lutins, un décor minimaliste DIY à tendance norvégienne et si nous avons la chance immense d'éviter la gastro. Ouf!
 
Crédit : GIPHY.
 
Je n'ai pas de trucs à donner, mais mon conjoint et moi nous nous spécialisons dans ce que je nomme des « hymnes désespérés ». Il faut partager ce type d'humour, mais nous reprenons des paroles de chansons avec ironie lorsqu'il n'y a plus rien qui fonctionne. Nous changeons parfois les paroles pour les adapter aux oreilles des enfants. Avec le temps, ma progéniture a commencé à comprendre notre besoin urgent de quiétude lorsque nous fredonnons ces airs.

Crédit : GIPHY.
 
Je vous propose quelques extraits des paroles de ces chansons qui peuvent être sorties de leur contexte pour s'adapter à la parentalité. Certains rythmes invitent au défoulement et d'autres à décompresser un peu.
 
1. Bohemian Rhapsody - Queen
 
« Is this the real life? Is this just fantasy?
Caught in a landslide, no escape from reality »
 
Cette introduction est dans l'air du temps avec le nouveau film mettant en vedette Rami Malek dans le rôle de Freddie Mercury. Cet opéra-rock très populaire du groupe Queen ne laisse personne indifférent, ce qui vous aidera certainement à changer le climat familial en un instant!
 
2. No Heaven – Champion feat. Betty Bonifassi
 
« Oh lord, there ain't no heaven
There ain't no heaven
On the county road »
 
Dans la foulée de la controverse du spectacle SLĀV et de l'appropriation des chants d'esclaves dans une mise en scène et une interprétation qui n'ont pas laissé une large place aux artistes afro-québécois.es, beaucoup d'encre a coulé sur la démarche de Betty Bonifassi. Je reconnais tout de même la diffusion et la résonnance qu'ont eu la chanson No Heaven en 2005. C'est un des refrains que je fredonne le plus souvent quand je suis prise de désarroi.
 
3. Pendant que les champs brûlent - Niagara
 
« Pendant que les champs brûlent,
J´attends que mes larmes viennent. 
Et quand la plaine ondule, 
Que jamais rien ne m´atteigne... »
 
La voix envoûtante de Muriel Moreno réussit à calmer tous les esprits à chaque écoute et sans exception! Tout le monde peut se laisser bercer par la mélodie de ce refrain et prendre un peu de recul pour la suite de la journée.

4. One - U2
 
« Is it getting better
Or do you feel the same?
Will it make it easier on you now?
You got someone to blame »
 
Il y a une émotion vraie et brute dans One qui la rend incontournable. Le sens de la chanson n'a jamais été expliqué formellement par le groupe, mais elle évoque parfaitement la difficulté de vivre ensemble. Je trouve que ça s'applique bien à la famille et aux défis de la parentalité.

5. Sign of the Times - Harry Styles

« Just stop your crying
It's a sign of the times
We gotta get away from here »
 
Ayant complètement passée à côté de la déferlante vague One Direction, je me demandais qui était ce nouveau chanteur... Je suis d'accord avec plusieurs fans : cette ballade n'a pas obtenu la reconnaissance qu'elle aurait méritée. Une douce ode pour le moral.

6. Hurt - Johnny Cash

« And you could have it all
My empire of dirt
I will let you down
I will make you hurt »
 
Cette reprise de Nine Inch Nails n'est pas du tout une chanson joyeuse; elle nomme la douleur et le désespoir. Mais elle a un effet cathartique qui fait du bien à l'âme, alors que ce sont des sentiments que tous et toutes peuvent vivre.

7. Enter Sandman - Metallica

« Exit light
Enter night
Take my hand
We're off to never never-land 
»
 
Le Québec aime Metallica, cette playlist ne pouvait donc pas se passer d'une chanson du groupe. Il faut parfois seulement un tempo rapide puis James Hetfield pour se dire que ça va passer et que tout va être correct.
 
8. Welcome to the jungle - Guns N' Roses
 
« Welcome to the jungle
We've got fun and games
»

Poursuivons avec le hard rock du groupe américain Guns N' Roses. Ce titre est un de leurs plus grands succès. Si vos fauves ont décidé de prendre possession du domicile familial, vaut mieux chanter et danser un peu.

9. Aujourd'hui, ma vie c'est d'la marde - Lisa LeBlanc
 
« Peut-être que demain ça ira mieux
Mais aujourd'hui, ma vie c'est d'la marde! »
 
Changement de style musical, mais c'est en 2012 que Lisa LeBlanc nous a offert cet hymne féminin rassembleur qui a été maintes fois partagé à sa sortie. Comme si la chanson folk venait mettre des mots sur nos sentiments de colère et de désespoir. La mélodie et la voix de LeBlanc réussissent tout de même à nous réconforter.

10. Rolling in the Deep - Adele 

« We could have had it all
Rolling in the deep
You had my heart inside of your hand
And you played it to the beat
»
 
Ce refrain, plein de regret, d'amertume mais aussi d'espoir, est chanté de façon magistrale par Adele. Les battements qui la rythment nous rappellent de ne pas lâcher et que toute situation peut faire place à un avenir plus heureux.

Bonne écoute!