+ Playlists

Les joies de l'hiver en famille en Abitibi!

Crédit photo : Kat S.
Les joies de l'hiver en famille en Abitibi!
Le temps des fêtes est toujours une belle période pour profiter des joies hivernales, autant pour les petits que pour les plus grands. Depuis près de neuf ans, mon amoureux et moi sommes de retour dans notre région natale. C'est donc « dans le nord » que nous passons l'hiver, ou plus précisément en Abitibi. 

L'Abitibi est une très belle région pour profiter de l'hiver. Je mentirais si je disais que je n'y rencontre pas quelques irritants, comme l'hiver qui se prolonge un peu plus longtemps qu'ailleurs au Québec, mais il y a aussi plusieurs avantages. 

D'abord, je suis convaincue qu'il ne fait pas plus froid ici. J'ai complété mon baccalauréat à l'université Laval et je n'ai jamais eu aussi froid que lors de ces trois hivers passés à Québec. Là-bas, l'humidité me glaçait les os, peu importe la qualité de mon manteau. Ici, en raison du froid sec et de l'humidité qui se fait beaucoup plus rare, de bons habits suffisent à ne pas frôler l'hypothermie. 

Ensuite, il y a de nombreuses activités famiiales à faire en Abitibi. J'habite en ville, mais derrière chez moi se trouve une forêt qui comprend plusieurs pistes de randonnée. Je peux donc chausser mes raquettes et me retrouver sur les pistes en moins de cinq minutes. D'ailleurs, mon fils a eu sa première paire de raquettes alors qu'il n'avait pas encore 3 ans et il adore ça!
Crédit : Kat S.

Pour les amateurs de sensations « un peu plus fortes », il y a deux monts pour pratiquer le ski alpin (ou la planche à neige ou tout autre sport qui nécessite des pentes). Leur altitude n'est pas impressionnante, mais j'ai toujours eu beaucoup de plaisir à y pratiquer le ski alpin quand j'étais enfant, puis la planche à neige en grandissant. 

Je ne peux pas parler de l'hiver en Abitibi sans évoquer le refuge Pageau! Ce refuge offre des soins à des animaux blessés ou orphelins dans le but de leur rendre leur liberté ou de continuer à veiller sur eux lorsque leur état ne leur permet pas de retrouver leur milieu naturel. Il est possible de visiter le refuge l'été, mais aussi l'hiver. Monsieur Michel Pageau, co-fondateur qui parlait aux loups et qui jouait avec les ours, est maintenant décédé mais a grandement contribué à la richesse de ce bel endroit unique au Québec.  

Le refuge Pageau, Crédit : Kat S.
 
Le parc national d'Aiguebelle est également un endroit que j'apprécie beaucoup. Ses paysages, marqués par des phénomènes géologiques diversifiés, sont superbes. L'hiver, il est possible d'y pratiquer diverses activités, telles que la raquette, la glissade, le ski de fond, le vélo à pneus surdimensionnés et la trotinette des neiges.

Le Parc national d'Aiguebelle, Crédit : Kat S.

Finalement, pour ceux et celles qui aiment la pêche sur la glace ou la motoneige, l'Abitibi est un endroit rêvé! Je ne suis pas amateur de ces sports d'hiver, mais je dois avouer que notre région comprend de magnifiques lacs et forêts qui doivent rendre ces activités fort agréables pour ceux qui les apprécient.

Avez-vous envie de venir passer quelques jours en Abitibi cet hiver?