+ Playlists

La série « Tidying Up de Marie Kondo » met le doigt sur quelque chose de plus grand que l’encombrement!

Crédit photo : Netflix
La série « Tidying Up de Marie Kondo » met le doigt sur quelque chose de plus grand que l’encombrement!
Vous connaissez la méthode Konmari? C’est une méthode de rangement et de désencombrement qui permet de retrouver la joie dans son espace de vie, en se débarrassant avec gratitude de tout ce qui ne nous procure pas de joie.

Notre amie Eve Martel en parle ici même.

Comme beaucoup, disons que je vivais dans une maison relativement encombrée. Je suis déménagée en une semaine dans mon bungalow du Mile-End, en passant d’un appart de 1200 pieds carrés vraiment spacieux, à un bungalow franchement bien situé vraiment moins spacieux. J’habite un shoebox montréalais depuis 3 ans et disons que les pièces sont petites, les rangements inexistants pis que j’avais un paquet de stock.

C’est pourquoi l’année dernière, pièce par pièce, j’ai passé au peigne fin absolument tout ce que je possède pour garder essentiellement les choses que j’aime. On a donc encore beaucoup de choses, mais ce sont toutes des choses que j’aime vraiment.

Donc quand j’ai su que la nouvelle série de Marie Kondo arrivait sur Netflix, j’ai essayé de rapidement trouver le temps de regarder la série en me disant que ça me donnerait la motivation de repasser dans chacune des pièces pour y refaire un ménage.


Désencombrement et charge mentale
Tout ça pour dire que outre le faire que c’est vraiment le fun et surtout super informatif sans non plus être shamant, la série Tiding Up de Marie Kondo met le doigt sur quelque chose de plus grand que notre capacité en tant qu’humain à amasser des choses.


En fait, c’est comme le meilleur exemple de la charge mentale des femmes. Les projets de désencombrement sont pour la plupart initiés par les femmes. Et les hommes de la maison traînent de la patte en étant soit surpris, soit fru, soit complètement apathiques devant la montagne de choses dans la maison. Et le premier couple de la série montre le parfait exemple de partenaires qui mettent essentiellement l’entretien de la maison et de deux jeunes enfants sur le dos de la femme parce que l’homme fait 60 heures par semaine à sa job. Ça le frustre qu’après une journée de travail de sa part, il rentre à la maison et SURPRISE! Sa femme a besoin d’aide.

En discutant avec quelques autres mamans, je me suis rendu compte que ce constat, je n’étais pas la seule à l’avoir fait. C’est frustrant de voir ce genre de comportements de la part des hommes dans la série parce que c’est souvent le genre de choses qui se passent à la maison aussi. C’est la femme qui va prendre sur son dos la charge de la maison, des enfants et de toute la gestion du reste. Et comme le plus grand problème avec la charge mentale, c’est pas d’apprendre à décrocher de voir son partenaire avoir l’autonomie de prendre sa place et de prendre plus de place, on se retrouve souvent avec un besoin d’aide extérieur pour montrer que c’est facile d’aider et de prendre les différentes tâches de la maison au sérieux, sinon c’est toujours une autre personne (et la même) qui se retrouve avec le fait d’arranger les choses.

En tout cas, si la série vous donne envie de revirer la maison de bord pour bien ranger les choses, enlevez ce qui vous rend malheureux et vive le sparkle of joy, je vous conseille de vous asseoir avec votre partenaire, de lui montrer la série et lui expliquer pourquoi c’est important pour vous de faire ça. Et comment dans ce processus, il y a un phénomène d’automatisation qui va se créer et ça va vous laisser plus de temps pour faire des choses plus le fun comme avoir des loisirs, être heureux et vivre mieux. Des trucs qui rendent n’importe quelle famille plus le fun.

En finissant, si vous faites votre ménage, prenez aussi le temps de mettre ce qui se recycle dans le recyclage, ce qui se donne à des organismes et ce qui se répare chez un réparateur! C’est vraiment mieux pour la planète et la société.