+ Playlists

Un anniversaire de décès, de fausse couche et de gastro!

Crédit photo : Kat S.
Un anniversaire de décès, de fausse couche et de gastro!
Le 12 février prochain sera jour d'anniversaire pour nous. Pas un anniversaire heureux durant lequel je préparerai un gâteau avec le coeur à la fête, mais plutôt un jour triste. Nous soulignerons les quatre années passées depuis le décès de notre fille aînée. 

Je me rappelle parfaitement de cette journée de l'année 2015. Je me souviens de l'appel de mon conjoint en pleurs, de mes cris, de mon arrivée à l'hôpital, des expressions des médecins qui laissaient présager un sombre denouement et de l'arrivée de notre fille qui semblait toute petite sur sa grande civière. Depuis, ces souvenirs remontent en force chaque 12 février.

Le 12 février 2016, nous sommes allés à Montréal. Nous voulions fuir notre maison et cette date qui évoquait encore trop de souvenirs douloureux. Nous avons passé un bon moment en famille, malgré tout. Nous étions avec notre garçon qui est né seulement huit jours après le décès de notre fille et qui avait donc vécu tous les aléas de cette dernière année avec nous.

Le 12 février suivant, nous avons décidé de rester à la maison. Nous étions dans un état légèrement catatonique, mon mari et moi. Nous souhaitions seulement que cette journée se termine le plus rapidement possible. Notre fils et le minuscule amas de cellules qui se formait au creux de mon ventre depuis trois petites semaines mettaient toutefois un baume sur nos cœurs. Puis, lorsque je suis allée à la toilette durant la soirée, nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir du sang dans la cuvette. Le lendemain, le diagnostic est tombé : j'avais fait une fausse couche précoce exactement deux ans après le décès de notre fille.

Le 12 février dernier, j'étais de nouveau enceinte et nous sommes restés à la maison. Il n'y a pas eu de fausse couche ou d'événement tragique, mais mon mari et moi avons eu la gastro. Nous avons donc vécu un autre 12 février de merde, au sens littéraire cette fois. 

Je ne suis pas du tout superstitieuse, mais je n'ai pas besoin de vous dire que j'anticipe cette date qui arrive à grands pas. J'avais d'abord prévu de rester sagement à la maison avec mon mari et nos deux fils, au cas où! Nous avons toutefois décidé de fuir très loin. Nous nous rendrons en Nouvelle-Zélande pour y faire un merveilleux voyage en famille! S'il y a un tremblement de terre ou un tsunami dans ce pays le 12 février, vous saurez pourquoi! #LolPasLol

Est-ce qu'il y a une date que vous aimeriez, comme moi, faire disparaître du calendrier à tout jamais?