+ Playlists

5 choses à savoir avant de partir en Islande l’hiver (en famille)!

Crédit photo : Josianes/Instagram
5 choses à savoir avant de partir en Islande l’hiver (en famille)!
Depuis que je suis allée en Finlande avec ma famille, je rêvais de plus en plus à l’Islande. Disons qu’on avait eu notre training pour survivre dans le nord et prendre des vacances au froid, ce qui fait que j’avais pas tant peur de visiter l’Islande en hiver. Surtout que je suis plus « pas de soleil » que « beaucoup de soleil ». On s’est donc acheté avec nos sous des billets avec Wow Air (je vous parle de mon expérience ici) et on est partis à 5 personnes pendant 8 jours en Islande. Voici des choses à savoir avant de partir.

Il fait froid. Vous allez me dire ben oui nouille, on n’avait pas remarqué! Ce que je veux dire, c’est que le froid d’Islande est différent de celui de Montréal. Disons que la plupart des endroits à visiter sont au bord de l’eau, ce qui fait un froid humide qui « rentre dans les os ». Je vous conseille de penser à vos outfit avant de partir et d’y mettre deux trois trucs en laine mérinos. Ne vous faites pas avoir quand on vous dit qu’il fait entre moins 5 et plus 5. On est loin de la température de Vancouver. C’est pas chaud. Pour les enfants qui peuvent porter des une pièce, c’est le best avec la température et le vent.

Ça glisse. Je l’ai appris à mes dépens, mais la plupart des endroits sont assez glacés. Je parle des stationnements, des routes vers les différentes chutes (où moi je me suis plantée ben raide à me barrer le dos pendant une journée) et un peu partout d’ailleurs. Le best aurait été d’avoir des crampons amovibles sur mes bottes. Mais bon, je peux pas juste construire mon expérience sur des « j’aurais donc dû »!

C’est vrai que la bouffe est chère… mais tout est cher. J’avais eu mon training là aussi en Finlande, mais se nourrir, c’est vraiment cher en Islande. Genre ridiculement cher. Pour trois personnes, ça nous coûtait en moyenne 79$ pour dîner au restaurant. Pas besoin de vous dire qu’on déjeunait au Airbnb et qu’on soupait aussi là-bas. Si vous avez de la place pour apporter quelques victuailles (chips, céréales, gruau, chocolat chaud, café), c’est bon parce qu’une dizaine d’oeufs vous coûtera 10$. Héhéhé.

La météo est funky. En même pas une semaine, on a été pris dans une ville parce que la route était fermée à cause des grands vents, on a eu de la neige, un redoux (ce qui rend tout vraiment glissant) et du froid intense. On a la même chose à Montréal, sauf des tempêtes de vent, je n’en avais jamais vécu une qui m’empêche d’aller à mon airbnb. C’est donc une bonne chose de se promener avec un essentiel pour découcher si jamais vous prenez la route en famille. Une chance qu’on avait avec nous toutes nos valises.

Ça sent le soufre. Maintenant, chaque fois que je vais voir une image inspirante de l’Islande avec ses beaux paysages, je vais aussi me rappeler que ça sent toujours un petit peu le pet. Mieux vaut en rire!
Reste que c’est un extraordinaire voyage à faire vivre à sa famille au moins une fois dans sa vie! C’est trop beau, la nature est vraiment impressionnante et c’est possible de voir de la lave. C’est pas rien han!