+ Playlists

Trois salvadoriennes qui ont été en prison pour fausse couche retrouvent enfin leur liberté

Crédit photo : Reuters
Trois salvadoriennes qui ont été en prison pour fausse couche retrouvent enfin leur liberté
Aujourd'hui, le 8 mars, c'est la journée des droits des femmes!

On trouve ça vraiment important de se rendre compte de nos privilèges, puisque ce ne sont pas toutes les femmes à travers le monde qui ont les mêms droits.

Ce matin, on est tombées sur une histoire qui nous a beaucoup touchées!

Hier, on apprenait que trois Salvadoriennes, qui avaient été condamnées à 30 ans de prison, ont enfin été libérées.

En fait, ces trois femmes ont passé environ dix ans en prison pour avoir vécu des fausses couches. Oui, oui, vous avez bien lu!

Dans leur pays, une fausse couche est considérée comme un homicide. C'est vraiment terrible!

Les trois femmes, Cinthia Rodriguez, Alba Lorena Rodriguez et Maria Orellana, sont donc ENFIN sorties de prison, après que la Cour Suprème ait décidé que leurs sentences étaient trop lourdes.

Maintenant qu'elles sont en liberté, elles souhaitent toutes les trois lutter pour que les salvadoriennes (et les femmes de partout dans le monde) ne subissent plus de traitement pareil.

On salue le courage de ces trois merveilleuses Femmes!