+ Playlists

Mon garçon porte du rose

Crédit photo : Ignacio Campo/Unsplash
Mon garçon porte du rose
J'ai toujours eu un problème avec l'attribution d'un genre aux couleurs. Le rose pour les filles, le bleu pour les garçons. Je déteste les magasins pour enfants qui ont une section « Fille », dans laquelle on trouve une orgie de rose, de mauve et de paillettes, et une section « Garçon », où les images de camions, de requins et la palette des bleus ont toute la place. Je ne comprends pas pourquoi c'est si important que d'un coup d'oeil, des inconnus se voient annoncer le genre d'un enfant. Quand j'ai su que j'attendais une fille, j'ai verbalisé très clairement cette opinion à tous mes proches. J'avais peur de me retrouver ensevelie sous une montagne de vêtements et accessoires roses. J'ai été ravie de voir qu'on m'avait écoutée et lors de notre shower, nos proches ont été ultra généreux, dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. 

Ma fille a porté de tout, robes comme pantalons, des imprimés de chats, de fleurs, de trains et de super-héros. À l'arrivée de son petit frère, j'ai trié les vêtements de bébés qui attendaient son arrivée, bien rangés dans des boîtes. Sans vraiment m'en rendre compte, je me suis mise à retirer les vêtements roses de la pile, en me disant qu'on ne lui ferait pas porter. Quand je me suis aperçue de ce que je faisais, j'ai trouvé ça triste. Triste de voir que je suis moi aussi une victime d'un dictat puéril de la société de consommation dans laquelle nous vivons (Cet article de Louis-David donne d'ailleurs plusieurs informations à ce sujet). J'ai tout replacé dans les boîtes et me suis donné quelques jours pour y réfléchir.

Crédit : Mihai Surdu/Unsplash

J'ai décidé d'écouter mes valeurs. Dès sa naissance, notre fils a porté du rose. Je n'avais pas envie d'acheter de nouveaux vêtements pour lui, alors qu'on en possède déjà plusieurs, simplement parce qu'il est un garçon. Pourquoi succomber à quelque chose que les publicitaires veulent nous faire croire primordial? Quand on sait que ces vêtements ne seront portés que quelques semaines ou quelques mois, avant de passer au suivant et qu'au fond, rien ne justifie réellement l'attribution de vêtements de couleurs différentes aux filles et aux garçons. Alors notre fils porte des cache-couches roses, des pyjamas roses et des souliers roses. Et aussi des bleus, verts, violets et jaunes. Parce que les couleurs, contrairement à ce qu'on tente de nous faire croire, n'ont pas de genre.

Que pensez-vous du fait d'associer certaines couleurs à un genre?