+ Playlists

Chéri, on fait plus l'amour, mais c'est correct!

Crédit photo : Unsplash
Chéri, on fait plus l'amour, mais c'est correct!
Mon chum n'a jamais eu une grosse libido.  Dans notre couple, c'est moi qui lui faisais des avances le plus souvent.  Les premières années, on faisait l'amour quelques fois par semaine.  Puis, le temps a passé, doucement, et nos nuits torrides se sont espacées.  Maintenant, on doit faire l'amour un maximum de 5-6 fois par année.

Au début, ça me rendait folle. J'avais besoin de la proximité que l'acte nous apportait. J'avais besoin de sentir sa sueur sur mon corps nu, de le voir se redresser pour moi. De sentir qu'on ne faisait qu'un, littéralement. Je ne comprenais pas pourquoi le sexe sous toutes ses formes ne l'intéressait pas davantage. Il refusait gentiment mes avances et je repartais, frustrée par mon désir inassouvi. Puis, notre amour a évolué, notre couple aussi, et on a fait des enfants. 

Crédit : Toa Heftiba/Unsplash

Avec le temps, je me suis habituée à son rythme si différent du mien. Pour plusieurs, faire l'amour est une partie primordiale d'un couple. Pas pour nous. On est heureux quand ça arrive. Le reste du temps, on se fait des câlins, on dort collés-collés et on s'embrasse. On danse dans la cuisine en riant et on discute dans le salon en refaisant le monde, un vendredi soir à la fois. Le plus fou, c'est que ça nous convient à tous les deux et personne ne ressent le désir d'aller voir ailleurs.

J'ai longtemps pensé ne pas pouvoir m'y faire.  Pourtant, tant d'années plus tard, je suis en paix avec ses envies restreintes et cela ne change rien à l'amour que j'éprouve pour lui.

Avez-vous un niveau de libido différent de celui de votre tendre moitié?