+ Playlists

Le changement de loi sur l'utilisation des sièges réhausseurs est-il si intense que ça?

Crédit photo : Karine Goguen et Martine St-Amour
Le changement de loi sur l'utilisation des sièges réhausseurs est-il si intense que ça?
Depuis plusieurs semaines, je vois différents articles et commentaires concernant la nouvelle loi entrant en vigueur au Québec le 18 avril 2019, concernant l'usage des sièges rehausseurs, communément appelés « boosters », ou plutôt de la cessation de leur utilisation. Chaque partage ou nouvelle que j'ai vu semblait comporter des éléments erronés ou trompeurs, ou encore ne pas viser la bonne clientèle. Combien d'articles ai-je vu passer parlant de ce fameux changement de loi, mais montrant un siège pour enfant face vers l'arrière (européen en prime? Why?) et ça n'a fait que me confirmer la mauvaise compréhension générale. J'en profite alors pour tenter d'éclaircir le tout.

Pour commencer, quelle est la loi en vigueur actuellement?

Selon le code de la sécurité routière, tout enfant mesurant moins de 63 cm en position assise (du banc jusqu'au haut de la tête) se doit d'être dans un siège adapté à son poids et sa grandeur.



Violette, 6 ans et 9 mois, 20.5kg et 64cm des fesses à la tête.
Exemple avec et sans siège rehausseur sans dossier (en temps normal elle est encore en harnais :) )
Crédit : Emilie Cardin
Et que dit la nouvelle loi?

À partir du 18 avril 2019, au Québec, les enfants doivent être dans un siège adapté à leur poids et leur grandeur jusqu'à ce qu'ils mesurent un minimum de 145 cm (grandeur totale) ou soient âgés d'au moins 9 ans.

Mon enfant a neuf ans! Ça veut dire que je peux lancer son siège réhausseur par la fenêtre?

Non pas nécessairement. Premièrement parce que ce n'est pas vraiment écologique comme geste, mais surtout, il est fortement recommandé d'attendre que l'enfant soit capable d'être assis de manière adéquate directement sur le siège du véhicule avant de ne plus utiliser de siège rehausseur. Ces recommandations étaient les mêmes avant le changement de loi. Et que veut-on dire par adéquat?
  • Les genoux doivent plier au bout du banc
  • Le dos doit être bien droit et appuyé au dossier du banc
  • La ceinture doit passer au milieu de l'épaule (pas trop au bout de l'épaule ni dans le cou)
  • La ceinture doit bien passer sur les hanches (pas sur le ventre)
  • L'enfant doit être capable de s'asseoir adéquatement sans se pencher vers l'avant ou glisser en dessous de la ceinture (s'évacher, en bon français)

Crédit : SAAQ - Brochure « Attachez-le à la vie - le siège d'auto, jusqu'à quand? »

Généralement les enfants répondent à toutes ces recommandations entre l'âge de 10 et 12 ans. Et il est possible qu'ils répondent à toutes les recommandations dans un véhicule, mais pas dans un autre.

Oui, mais est-ce que ça veut dire que ma grand-mère va devoir être en siège réhausseur, lololol?

Jusqu'à preuve du contraire, votre grand-mère devrait être âgée de plus de 9 ans et n'est donc pas assujettie à cette loi. De plus, une fois l'âge de la puberté atteint, les os se densifient et donc plus en mesure de supporter un impact. Par contre, d'un point de vue global, si la ceinture ne s'ajuste pas bien sur un adulte, ce serait bien que des produits soient disponibles pour pallier le problème. Cependant, vu les limitations des sièges rehausseurs (grandeur et poids maximal, utilisation derrière un coussin gonflable, etc.), ils ne conviennent généralement pas à un adulte.

Est-ce que les sièges rehausseur sans dossier vont être encore permis?

Oui. Les normes d'utilisation d'un siège rehausseur avec ou sans dossier n'ont pas changé. Il n'y a officiellement pas d'âge ou de poids (outre les conditions établies directement par le fabricant) qui distingue l'utilisation de l'un ou de l'autre. Les sièges avec dossier offrent généralement un support de plus aux plus jeunes utilisateurs, mais tant que l'ajustement de la ceinture est bon et que les critères minimaux sont respectés, ils restent tous les deux légaux et sécuritaires.

Mais ce n'est pas un peu bébé?

Dans la majorité des véhicules, la hauteur des ceintures sur la banquette arrière n'est pas ajustable. Je suis une adulte d'une bonne grandeur (169cm) et pourtant, il m'arrive encore régulièrement d'être inconfortable avec une ceinture de sécurité, car celle-ci n'est pas bien positionnée sur moi. Je n'ose pas imaginer l'inconfort vécu par des enfants! Les sièges rehausseurs existent pour aider à placer la ceinture, conçue pour des adultes, à convenir adéquatement à un enfant. Rien de bébé là-dedans!