+ Playlists

Le sexe post-grossesse, c'est censé être comment?

Crédit photo : unsplash
Le sexe post-grossesse, c'est censé être comment?
Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment DEVAIT être votre sexualité post-grossesse? Est-ce que ça fera mal? Est-ce que j'aurai de la libido? Est-ce normal si j'en ai plus? Moins? Est-ce que mes sensations et mes envies seront les mêmes? 


Et bien,  afin de normaliser le sexe post-grossesse, voici des exemples de la vraie vie et de la vraie sexualité post-grossesse pour les couples des Tpl Moms. Vous constaterez que d'une personne à l'autre c'est très différent, et c'est tout à fait bien et surtout tout à fait normal ainsi. 
  • En plein milieu de l'après-midi pendant que les enfants étaient chez des amis, il m'a fait le sexe oral sur le comptoir de la cuisine, juste comme ça. 
  • J'ai eu mes premiers orgasmes avec éjaculation féminine après ma 2e grossesse, je me suis tellement masturbée pour découvrir comment faire venir cette éjaculation et ça a tellement stimulé ma libido qu'elle est revenue super rapidement et n'est jamais repartie.
  • Pendant la sieste qui ne dure jamais très longtemps, j'étais en train de partir une brassée de lavage et mon chum est arrivé derrière moi et on a fait le tout sur le devant de la laveuse/sécheuse.On se disait que c'est con, mais nous n'aurions pas fait ça avant, nous n'aurions pas vu cet intérêt à la salle de lavage. Le fait d'avoir des contraintes de temps et d'espace depuis qu'on a un enfant, ça a ravivé notre sexualité, je trouve. Ça nous a forcés à être plus originaux!
  • Curieusement, je me sens plus épanouie suite à ma grossesse, le fait d'avoir moins d'occasion et de temps rend nos ébats plus spontanés, on s'est mis à utiliser plusieurs jouets sexuels
  • J'ai découvert les joies du strap-on avec mon nouveau chum
  • La première fois post-accouchement j'ai pris le temps de mettre un déshabillé qui ne prend vraiment pas 30 secondes à mettre, j'ai d'ailleurs dû arrêter l'acte pour aller allaiter, habillée comme ça.
  • Notre première sortie sans enfant, on est allé au spa et on s’est trouvé un petit coin tranquille sous un beau ciel étoilé pour une branlette.
  • Pour concevoir bébé 2 (je prenais des hormones et, avec horaires difficiles de mon chum, on était limités dans les plages horaires), on a déjà mis notre 2 ans devant un comique.
  • On a fait l’amour dans un sauna récemment pis je sais pas si c’était vraiment hot ou vraiment dangereux.
  • Après deux accouchements, près de 3 ans d’allaitement et 4 ans de cododo, le sexe n'est vraiment pas une priorité pour mon couple.
  • Quand on est ben wild, on fume un pétard et on fait l'amour gelés comme des ados.
  • Un petit quicky en équilibre sur le comptoir de la salle de bain
  • J'ai eu la libido à plat pendant toute ma dernière grossesse et après un an post-partum, ça commence tout juste à revenir. Avec 2 enfants en cododo et 4 ans d'allaitement au compteur, mettons qu'il y a des moments où je ne voulais même pas que mon chum m'approche avec une perche.
  • La façon qu'on a trouvé pour recommencer à avoir une vie sexuelle active, ç’a été de se donner des rendez-vous fixes, juste après avoir couché les enfants. Même si on est crevés, on se donne rendez-vous sur le divan du salon à 21h! Ça pourrait avoir l'air ultra éteignoir pour certains, mais nous, ça a fait qu'on a recommencé à se désirer et à être dans l'anticipation.
  • Comme mon chum était vraiment très malade, on se collait, mais sans plus. À la fin, il dormait dans un lit d'hôpital dans une autre chambre alors le sexe était inexistant. 
  • Quand notre entourage nous a permis de partir deux semaines en voyage en amoureux, j’avais l’impression d’avoir 20 ans à nouveau! Je ne sais pas si c’est le Soleil, la plage, le vin, le fait de pouvoir enfin décrocher ou le désir inconscient de refaire un bébé, mais j’avais la libido dans le plafond! D’ailleurs, bébé 2 a été conçu à ce moment par « accident ». 
  • On a fait du semi-cododo pendant environ deux ans, dans le sens que mon garçon venait finir sa nuit dans notre lit pas mal toutes les nuits. Il arrivait dans notre chambre, prenait sa bouteille d'eau sur ma table de chevet, s'assoyait sur moi, buvait une gorgée, puis se couchait. C'était généralement vers 2-3h du matin. Mais parfois c'était plus tôt, genre minuit. Donc évidemment y a eu une fois où il est débarqué à 22h30 alors qu'on était en pleine action! Il était tellement sur le pilote automatique qu'il n’a même pas trouvé ça louche que je sois toute nue quand il s'est assis sur moi pour boire son eau...

Vous remarquerez que ces exemples contiennent un peu de tout. C'est pourquoi c'est important de se dire que toutes ces façons de vivre la sexualité après une grossesse sont tout à fait correctes. Il y en a pour qui ce sera meilleur, plus intense, d'autres pour qui la libido sera inexistante. Il y aura des situations qui causeront des pannes sèches. L'important c'est juste de continuer à vivre des moments d'intimité, quels qu'ils soient et de communiquer avec son ou sa partenaire.

Alors, laissez votre culpabilité de côté et vivez votre sexualité comme vous le voulez bien!