+ Playlists

Mon journal de grand-mère : un album pour que les grands-mamans se racontent

Crédit photo : dassel/Pixabay
Mon journal de grand-mère : un album pour que les grands-mamans se racontent
Ayant grandi au Québec loin de ma parenté, je n’ai pas tellement connu mes grands-mères. Elles sont toutes les deux décédées sans que je puisse en apprendre beaucoup sur elles, sur leurs vies, sur leurs maternités. Mes parents m’ont légué de nombreuses histoires, mais il me semble qu'à l’âge que j’ai aujourd’hui, j’aurais aimé les entendre de première source.
 
Aussi, c’est bien connu, au Québec nous faisons des enfants de plus en plus tardivement. Les femmes deviennent du coup des grands-mères aussi de plus en plus tard. Par l’âge ou l’éloignement, il arrive que nous ne puissions faire profiter nos enfants de leur présence autant qu’on le voudrait. C’est pourquoi j’ai été enthousiasmée lorsque j’ai vu que Les Éditions de l’Homme venaient de publier un « Journal de grand-mère ». Quelle merveilleuse idée que d’aider les grands-mères à écrire leurs récits de vie en consignant leurs expériences dans un livre!
Du même type que les albums de naissance, Mon journal de grand-mère est en fait un album souvenir devant être rempli par les grands-mamans, pour leurs petits-enfants. À l’intérieur, elles peuvent y inscrire des anecdotes, y partager des souvenirs, y raconter leur histoire et peut-être même quelques secrets.
 
Ce livre laisse toute la liberté à la grand-maman pour se raconter dans les mots qu’elle choisit elle-même, tout en se laissant inspirer par les questions parfois très dirigées (Les lectures que je te conseille pour les bons et les moins bons moments…) et d’autres fois très ouvertes (Voici ce que j’ai appris pendant mon adolescence et que je crois que tu aimerais connaître…). Elle n’est donc pas complètement laissée à elle-même, mais guidée à travers ce récit de soi où on met l’emphase sur sa vie, de l’enfance à la vieillesse.
Crédit : Caroline Dawson
 
La seule critique que nous aurions est que l’album est plutôt conservateur : très hétérocentré et traditionnel (J’ai rencontré ton grand-père … ; Notre mariage a été célébré le...). Mais le dernier chapitre qui s’intitule « Vivre sa vie » est à lui seul magnifique, replaçant la vie de la grand-maman dans un contexte mondial plus grand et lui laissant toute la place nécessaire pour transmettre les leçons de vie apprises au cours de son existence.
 
Il s’agit d’un très bel album et sincèrement un cadeau idéal pour annoncer une naissance ou pour la fête des Mères.
 
Mon journal de grand-mère
Par Star Fiore (traduit de l’anglais par Paule Noyart)
Les Éditions de l’Homme, 2018