+ Playlists

Cinq livres pour vous aider, écrits par des pros et approuvés par une maman d'enfant différent!

Crédit photo : sonja_poetow/PIXABAY
Cinq livres pour vous aider, écrits par des pros et approuvés par une maman d'enfant différent!
Dans l’un de mes billets précédents, j’ai exprimé ma gratitude aux professionnels qui prennent de leur temps pour écrire des guides ou confectionner du matériel pour les parents qui vivent avec la différence d’un enfant.

Pour trois livres que je vais acheter ou recevoir en cadeau, un seul me sera réellement utile. Parfois, c’est qu’ils sont trop théoriques et aucunement pratiques. D’autres fois, les termes utilisés exigent des diplômes que je n’ai pas. Puis, comme je continue de lire et de me renseigner sur l’autisme et le TDAH, je me suis dit que vous faire part de mes ouvrages favoris de 2015 pourrait aider d’autres parents d’enfants différents !

Les pictogrammes I et II, Anne-Marie Le Gouill (Les éditions Milmo)
Les Pictogrammes d’Anne-Marie LeGouill font partie de ma vie depuis quelques années maintenant. Très tôt, lorsque j’ai eu des doutes au sujet de l’autisme de ma fille, j’ai commandé ces deux livres, mais également les formations à distance offertes dans la boutique en ligne du site ICI !
 
C’est fort probablement le meilleur investissement que j’ai fait dans les dernières années. Encore aujourd’hui, je me sers des pictogrammes. Ma fille est verbale maintenant, donc l’utilisation des pictogrammes a évolué avec elle.
 
Puisque j’avais accès à plus de 1000 pictogrammes sur les deux CD, en plus de ceux offerts gratuitement sur la page officielle Facebook, je me suis amusé, au gré de mon imagination, à concocter divers outils pour ma fille. Je pourrais vous en révéler quelques-uns en 2016. Vous en pensez quoi?
 
La marche des animaux, Valérie Kempa (Éditions Regard 9)
L’ergothérapie fait partie de ma vie depuis que ma fille a quelques mois. Très tôt, elle était considérée hypotonique (manque de tonus) et hyperlaxe (trop souple). Un très mauvais mixte pour la posture d’un enfant. Voilà pourquoi je cumule les rapports d’ergothérapie dans un cartable et que chaque semaine je dois travailler fort avec Ariane. Je m’inclus, car je peux vous dire que bien des fois, j’ai eu l’impression de travailler plus qu’elle, ha! 

La beauté du livre La marche des animaux est que tout se fait par le jeu. Beaucoup moins technique et ennuyant pour un enfant et une maman. De plus, ce fabuleux livre est non seulement magnifiquement illustré, mais, en prime, il vient avec des pictogrammes. Une image vaut mille mots pour un enfant autiste et ça rend l’application des techniques plus simple pour les parents ! J’utilise ce livre depuis plusieurs mois et nous avons toujours autant de plaisir. Excellent investissement et des résultats visibles chez Ariane!

Comment survivre aux devoirs, Josiane Caron Santha (Midi Trente Éditions)
Cette année, en raison de mon exaspération face à l’obligation de constamment justifier les besoins de ma fille et de déplacer trois ou quatre montagnes — j’exagère à peine — pour obtenir ce dont elle a besoin dans le système public, j’ai clairement dit : « Laissez-faire! Je vais le faire. »

Tout bonnement et avec une grande naïveté, je me suis embarqué dans la scolarisation à domicile avec ma fille autiste. C’est au moment où le projet et la réalité se sont rencontrés que Comment survivre aux devoirs est venu à ma rescousse. 

Devoir ou école à la maison, je vous dirais que ça se ressemble beaucoup. Tous les trucs donnés dans ce guide m’ont permis de revoir mon projet plus réalistement. Je l’avoue, si je ne suis pas en boule dans mon lit, à regretter de scolariser ma fille à la maison, c’est en grande partir grâce à ce livre. 

Pour en savoir davantage, vous pouvez lire ma critique complète de ce livre. 

L’apprentissage du découpage chez l’enfant, Josiane Caron Santha (Madymax Éditions)
Pour se couper les cheveux, Ariane est fantastique. Pour couper la nappe aussi. Par contre, nous avions un peu de difficulté avec la bonne prise des ciseaux pour suivre un tracé ou couper un carton plus épais. En fait, c’était l’échec total et ma fille manquait de patience. 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, une enfant autiste de six ans qui tombe en crise avec des ciseaux dans une main, ça ne m’inspire pas confiance. Par contre, une maman qui ne sait pas où elle s’en va, ça n’inspire pas un enfant, autiste ou pas. Je dois donc une fière chandelle à l’auteur de l’apprentissage du découpage chez l’enfant, car, sans son livre, probablement que j’aurai fini par cacher les ciseaux loin loin loin. Sans elle, je n’aurais pas vu la grande fierté dans les yeux de ma fille, lorsque je lui ai imprimé son premier petit certificat — inclus avec le livre —, qui confirmait qu’elle avait franchi une étape. Complet ce livre? Oh, que oui! Un bon rapport qualité-prix ici aussi.

Les enfants volcans, Ariane Leroux-Boudreault et Nathalie Poirier (Midi Trente Éditions)
Eh non ! Ce n’est pas pour ma fille que je l’ai acheté celui-là. C’est pour mon fils Justin. Il n’a aucun diagnostic, mais il vit avec une grande sœur qui demande beaucoup en raison de sa différence, mais également avec un bébé de dix-huit mois qui a elle aussi besoin de sa maman. J’ai donc senti, dernièrement, une petite phase d’intensité en mon fils. 

Certains diront que c’est le fucking four, mais je trouvais important d’intervenir. Vous avez un enfant qui semble être un petit volcan en ébullition? Voici votre livre solution. Petit truc de Nadia : vous pourrez imprimer des fiches une fois l’achat du livre effectué. Si vous avez une plastifieuse, plastifiez les fiches et achetez-vous de petits crayons effaçables au Dolllarama : réutilisation sans fin.
 
Je pense sincèrement que d’avoir des outils bien à lui, alors que sa sœur a des tableaux et des pictogrammes un peu partout, a fait du bien a mon petit volcan. Nous avons appris ensemble à mettre des mots sur ses petits bouillonnements et le petit volcan entre de moins en moins en éruption. 

Et vous? Vos livres de professionnels préférés? Faites-moi connaître vos coups de cœur!